Oron – Une apprentie du réseau Apéro

Examens finaux d’appentissage

Les huit ex-apprenties du réseau Apéro ont reçu leur CFC : de g. à d. : Emilie Gayère, Nicole Matthey, Marine Saudan (3e du canton), Lara Stanca, Déborah Ducrest, Daniela Adriao, Cristina Da Silva Soares. Lucie Pochon (absente sur la photo)

Mathieu Janin  |  Le réseau Apéro a beaucoup grandi ces dernières années. Il occupe actuellement quelque 270 personnes dont 12 stagiaires et plus d’une vingtaine d’apprentis pour accueillir un peu moins d’un millier d’enfants de ses 13 communes membres l’an dernier. Lorsqu’on pense au réseau Apéro (Accueil de la petite enfance réseau Oron) on imagine difficilement que cette structure d’accueil régionale est l’un de nos principaux employeurs régionaux avec ses 270 employés (mamans de jour comprises). 

Des chiffres en constante augmentation depuis 9 ans

Les chiffres sont tout aussi impressionnants en terme de résultats financiers puisque l’association fonctionne actuellement avec un budget annuel dépassant les dix millions de francs (en augmentation de 17% par rapport à 2016). Le réseau propose de l’accueil préscolaire, dans ses 4 garderies de Savigny, Forel (Lavaux), Carrouge et Oron, offrant 132 places aux enfants de 3 mois à 4 ans. L’accueil parascolaire n’est pas en reste avec ses cinq unités d’accueil pouvant accueillir quelque 300 enfants du matin au soir, sans oublier l’accueil en milieu familial (appelé plus communément «service de mamans de jour» avec ses 62 accueillantes qui ont accueilli l’an dernier 488 enfants durant plus de 190’000 heures. Que de chemin parcouru en neuf ans avec des comptes qui ont décuplés. Olivier Kaeser, municipal forellois président de l’association, justifie cette évolution dans son rapport annuel 2017 en expliquant «que ce développement est le reflet des profonds changements de notre société dans laquelle les attentes des citoyens vis-à-vis des institutions publiques sont toujours plus nombreuses.» Cerise sur le gâteau, le réseau Apéro fait également partie de nos plus grandes entreprises formatrices régionales puisqu’elle forme annuellement environ 25 apprenties et apprentis. 

Une apprentie termine 3e du canton

Cette année, 8 apprenties ont réussi leurs certificats fédéraux de capacités. L’une d’entre elles a même brillamment terminé sa formation en se classant troisième au niveau cantonal. Une occasion rêvée pour sa direction d’organiser une petite fête de fin d’année sous forme d’…apéro afin de féliciter les heureux lauréats et de remercier également les nombreux mentors (collègues de travail bénéficiant d’une formation complémentaire) qui les ont épaulés durant leurs années d’apprentissage pour leur enseigner toutes les ficelles du métier. Bravo à la relève, bon vent dans la poursuite de leurs carrières professionnelles respectives et bienvenue au prochain millésime d’appentis qui débutera son apprentissage dans quelques semaines pour le plus grand plaisir de nos enfants. Voilà un bien beau métier!