Oron – Sur des airs de Guggenmusik…

Rapport annuel de la PCI région Oron

Gil. Colliard  |  Mercredi 12 décem-bre, dès 18h30, la salle polyvalente de Palézieux a rassemblé les hommes en orange et gris de la région d’Oron, l’état-major et les nombreux invités pour le dernier rapport annuel de la PCI région Oron. Loin de donner dans la nostalgie, les organisateurs ont préféré colorer cette rencontre par de joyeux intermèdes musicaux interprétés par la Guggenmusik Les K’sôs de Châtel-St-Denis.

3 ORPC en forme qui se réforment

Courant 2019, ce sera chose faite, l’ORPC Lavaux-Oron naîtra de la fusion des ORPC de Lausanne Est, de Lavaux et d’Oron. L’Assemblée constitutive s’est déjà tenue, Oron deviendra la commune boursière. Le préavis d’investissement pour la transformation des locaux de Forel (Lavaux), qui abriteront la nouvelle entité, a été adopté le 6 décembre dernier. «Cette fusion découle d’une obligation décidée par le Conseil d’Etat. Mais c’est une bonne chose d’unir nos forces. Les régions travaillent déjà souvent ensemble. Ce sera un grand labeur de réorganisation, au cours duquel il faudra nommer le nouveau commandant» relate Olivier Burnat secrétaire du CODIR de l’ORPC d’Oron et également secrétaire du COPIL de préparation de la fusion. 

Présence et visibilité à l’échelle du district

Lors des différentes allocutions, Philippe Modoux, syndic d’Oron, a remercié l’ORPC, appui incontournable pour les institutions. La mission de ce corps restera identique, avec plus de monde et fera découvrir d’autres lieux. Danielle Richard, présidente du CODIR région Oron, rappela que 2017 avait connu les premiers discours de fusion entre les trois ORPC, avec la difficulté de trouver un dénominateur commun à trois fonctionnements différents. Un audit externe a été mandaté pour la nomination au poste de commandant qui sera mis au concours en janvier. Elle releva deux chiffres issus du budget 2019: investissement pour les nouveaux locaux de Forel (Lavaux) Fr. 2.-/hab. et coût annuel de l’ORPCI Lavaux-Oron, Fr. 23.50/hab. Après avoir signalé que Christophe Rebetez mènera l’assemblée dès 2019, elle remercia les astreints pour l’utilité de leur travail.

Protéger, servir, sauver, assister la population

Le major Patrick Favre, commandant de l’ORPC d’Oron et ses lieutenants brossèrent un tableau détaillé des multiples interventions, cours de perfectionnements, aides aux manifestations auxquels ont participé les astreints. On relèvera la priorisation des biens du Château d’Oron, la préparation de plans d’évacuation des zones à forte densité, la réfection du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle à Montpreveyres, la mise en place du poste de commandement lors de la Marche du Général Guisan et le 8 décembre, la sécurisation de la dernière partie du «Léman Running Tours» pour le Téléthon, auquel les astreints du jour ont versé leur solde. Le calendrier 2019 ne sera pas plus léger avec d’ores et déjà le 100e de la Fédération vaudoise des Jeunesses campagnardes et la Fête des Vignerons. Avant la liste des remerciements, parmi lesquels les astreints libérés, le vin d’honneur offert par la commune et les bonnes choses préparées en cuisine, le colonel Louis-Henri Delarageaz, commandant de la PCI Vaud apporta des informations quant à la modification du mécanisme financier et son harmonisation. Il rappela que la PCI est de plus en plus sollicitée. 2018 a battu tous les records en matière de situations d’urgence. Sa responsabilité est grandissante grâce au travail d’arrache-pied de ses commandants. Elle a besoin de se réunir pour être efficace. Il souligna que la PCI est la seule réserve du canton, qu’elle a une excellente capacité d’agir et qu’elle sait se faire apprécier.

Quelques chiffres 2018

ORPCI Oron : 166 astreints

ORPCI Lavaux-Oron 2019 : env. 700 astreints, 1050 jours de service, 45 personnes en première intervention

Colonel Louis-Henri Delarageaz, commandant de la PCI Vaud, major Patrick Favre, commandant de l’ORPC Oron, major Bernard Emery, commandant de l’ORPC Lavaux, major Corinne Brandt, commandante de l’ORPC Lausanne Est