Oron-Palézieux – La nouvelle APE n’a qu’une priorité: « collaborer »

Souhait de collaborer avec tout le monde pour que la scolarité des enfants se déroule dans de bonnes conditions

Nouveau comité de l’APE. Liana Ozorio co-présidente à droite

Joseph Patrice Meyong | Après plus de deux années d’hibernation, une nouvelle APE vient de voir le jour dans la commune d’Oron. Initié par le quart des parents du conseil d’établissement, des parents d’élèves motivés ont décidé de créer une synergie, dans le but d’aborder sereinement les problématiques que rencontrent les élèves de la commune. Entre la mise en place d’une structure et la connaissance des dossiers, la nouvelle APE n’a qu’une priorité, celle de collaborer avec toutes les parties prenantes qui entourent l’école. Une APE (Association des parents d’élèves) reste la plateforme par excellence qui permet aux parents d’élèves d’une école de parler d’une seule voix. Cette structure manquait cruellement au sein de la commune d’Oron. Les quelques parents intéressés par une telle organisation avaient rejoint l’APE-Jorat. Pour des besoins de proximité entre l’école, les parents et la commune, le quart parent du conseil d’établissement s’est donné pour mission d’encourager une nouvelle dynamique afin de mettre sur pied une APE locale. La machine s’est rapidement mise en place. Après plusieurs rencontres, un groupe de parents motivés a décidé de prendre les choses en main. Le 18 novembre 2019, l’assemblée générale constitutive entérinait la création de la nouvelle APE d’Oron-Palézieux, avec l’élection d’un comité élargi à 10 personnes. La nouvelle association est ainsi pilotée par une co-présidence assurée par Liana Ozorio et Christophe Oswald. Le nouveau comité s’organise de la façon suivante:

Coprésidence : Liana Ozorio et Christophe Oswald

Secrétariat : Eléonore Marie et Stephanie Grossenbacher

Trésorerie : Marlène Stucki et Joseph Meyong

Responsable des fichiers : Sylviane Rey

Responsable des relations avec le CET : Lavinia Gianettoni

Organisation des activités : Esperanza Perni et Laurence Traber

Pour la première année, le nouveau comité de l’APE s’est fixé pour objectif de mettre les enfants au centre de toutes les attentions et de créer une synergie pour accompagner la bonne collaboration entre les parents et toutes les structures qui participent à l’épanouissement des élèves de l’école d’Oron-Palézieux.

Structure opérationelle

Sachant que l’association est naissante, le premier chantier est bien entendu la mise en place de toute la structure opérationnelle. Ce point est actuellement bien avancé. Le deuxième chantier se focalise sur la mobilisation et les échanges entre les parents. Cela se fait et continuera de se faire grâce aux annonces dans l’agenda scolaire, des informations via différents moyens de communication, des présentations durant des évènements organisés par l’école, ainsi qu’à travers des différentes activités ouvertes au public que l’APE entend organiser dans la commune. La nouvelle APE sera par exemple présente à la prochaine soirée de présentation des 1P au collège d’Oron le 10 mars prochain.

Collaboration

La collaboration est la pierre angulaire de la stratégie de la nouvelle APE. Elle souhaite collaborer avec toutes les parties prenantes qui gravitent autour des élèves et l’école. Cela étant, différents échanges et rencontres avec des autorités scolaires, politiques et associatives sont en cours. La participation aux activités organisées par l’APE Vaud (Association cantonale qui coordonne le fonctionnement de toutes les APE du canton) est également un impératif pour s’assurer le soutien cantonal. 

Problématiques

Toutes les rencontres et échanges permettront d’aborder les problématiques qui affectent fortement les élèves et les parents de la commune. On citera entre autres:

• La problématique du transport scolaire qui n’est évidemment pas de la compétence des parents, mais exige une adaptation éclaire de ces derniers. Entre les changements de sites, les horaires de bus reçus à la dernière minute avec les enfants d’une même famille envoyés à des sites différents avec des horaires de bus différents, plusieurs parents se retrouvent contraints de trouver des formules d’équilibre en un temps record.

• La pénurie de place dans le para-scolaire n’est plus à démontrer. Plusieurs élèves passent leur pause dans les centres commerciaux, à cause de l’insuffisance des solutions proposées par l’école.

• Le futur collège d’Oron ne va pas résoudre tous les problèmes. Il est connu de tous que les 7P et 8P n’auront pas accès à la cantine du futur collège d’Oron.

• La problématique de l’en classement qui n’est certes pas de la compétence des parents, mais plusieurs élèves perdent leurs copains d’école d’une année à une autre et parfois même sont obligés de changer la structure d’accueil à cause des changements de site. 

Rôle des parents

Le rôle des parents reste ambigu autour de la scolarité des élèves. Ils ne sont presque jamais consultés pour des problématiques importantes qui entourent la scolarité de leurs enfants. Confinés à écouter, à s’adapter et à trouver des solutions quand toutes les autres structures, aux responsabilités avérées, se retrouvent bloquées. La nouvelle APE d’Oron-Palézieux est créée avec de bonnes intentions et beaucoup d’énergies positives. Elle souhaite collaborer avec tout le monde pour que la scolarité des enfants de la commune se déroule dans de bonnes conditions. Elle souhaite sans prétention aucune, proposer des solutions constructives et collectives, si elle est consultée face à des problématiques importantes qui concernent les élèves. Ce qui n’est pas trop demandé, puisque les parents cumulent des milliers d’heures de pratique avec des enfants, qui sont aussi des élèves.