Oron-la-Ville – Repas de soutien pour le prologue du Tour de Romandie

Succès exceptionnel

Thomas Cramatte | Le dîner de soutien du Tour de Romandie a remporté un vif succès. C’est près de 420 personnes qui sont venues soutenir cet évènement sportif, dépassant l’attente des organisateurs. De nombreuses entreprises et personnalités politiques ont fait le déplacement pour prendre place à la salle omnisport d’Oron-la-Ville.

Près de 420 personnes

Succès inattendu pour les organisateurs

Initialement prévue à la salle polyvalente de Palézieux-Village, la manifestation organisée par la CERO (chambre économique de la région d’Oron) a été dans l’obligation de trouver une salle plus grande. «Nous ne nous attendions pas à un succès de cette ampleur. La salle de Palézieux ne pouvant accueillir que 200 personnes, notre choix s’est rapidement porté sur la salle omnisport d’Oron», nous explique Cédric Ottet, président de la CERO. Les préparatifs plus importants qu’à l’origine n’ont pas découragé les organisateurs. Au contraire, malgré le stress et le bruit des animations sur place, les bénévoles ont gardé leur sourire. C’était une journée chargée, mais tout s’est passé comme sur des roulettes. Grâce au professionnalisme de Cédric Ottet et à la compétence des organisateurs, tout le monde a dégusté un succulent repas. La CERO félicite La Chenille Gourmande pour l’excellent travail fourni. «Voilà qui annonce un magnifique prologue pour avril prochain», conclut Cédric Ottet.  

Romain Roseng et Daniel Attienza

Personnalités

Hormis les entreprises régionales venues en nombre, on retrouvait également de belles personnalités politiques. Mais personne ne s’attendait à un discours empli d’humour à l’égard de Philippe Modoux. Le syndic d’Oron s’est gentiment fait charrier par son homologue, le conseiller d’Etat vaudois, Philippe Leuba. « On s’entend très bien avec Philippe, c’est un excellent syndic avec lequel on peut rigoler », raconte le conseiller d’Etat. Pour Philippe Leuba, c’est un fantastique événement populaire. Il est vrai que ce n’est pas tous les jours que nous avons l’occasion de voir toutes ces sociétés réunies dans un seul et même endroit. «Ce prologue est excellent pour l’image de notre commune. La population pourra profiter pleinement de cet événement quasiment planétaire aux portes de leurs maisons. Regardons une journée comme aujourd’hui, les citoyens ont un plaisir certain à se rencontrer. C’est magnifique», raconte Philippe Modoux, fier de ce repas. L’ancien cycliste professionnel et grand organisateur du Tour de Romandie Richard Chassot, n’a malheureusement pas pu être présent, mais d’autres personnalités comme des présentateurs sportifs et d’anciens coureurs avaient fait le déplacement. L’animation entre les mets était, quant à elle, confiée au comédien Jacques Mooser. Bien connu pour ses sketchs sur les précédents Tour de Romandie, Jacques a apporté la touche d’humour qu’on lui connaît avant l’ouverture du bar. 

Depuis la gauche, Jean-François Perroud, Jacques Nicolet (caché), Fabienne Despot, Philippe Modoux, Philippe Leuba, Daniel Flotron, Cédric Ottet, Daniel Ruch et Carole Schelker (de dos)

Une première pour la région 

C’est la première fois qu’un prologue du Tour de Romandie se déroule dans la région. Le 28 avril 2020, Oron aura l’honneur d’être l’étape d’ouverture du Tour. Rappelons que les coureurs devront parcourir une boucle d’environ 4km entre le centre du village et le château. Mais le TDR, ce n’est pas que des cyclistes surentraînés se battant pour le maillot jaune. Non, le Tour de Romandie, c’est avant tout l’occasion d’apprendre, de découvrir et de s’immerger dans la planète vélo. Une multitude d’animations seront proposées le weekend précédent. Entre conférences, courses pour enfants et projections de films, les organisateurs ont de l’imagination pour animer Oron. Plus de détails seront divulgués en début d’année prochaine. En attendant le jour J, le prologue à Oron aura déjà bien d’autres occasions de faire parler de lui et de rapprocher les citoyens.