Oron Classics, trois concerts de musique de chambre au temple de Châtillens

Bilan de l’édition 2018

Georges Locher |  Notre «Festival d’automne 2018» est maintenant terminé. Il est temps de dresser le bilan de cette nouvelle saison de Musique de chambre à Oron. Et si vous, chers auditeurs, avez des remarques à me faire part, n’hésitez pas à me les communiquer. Nous
en tiendrons compte pour la prochaine édition.

Le lieu des concerts

Le choix d’installer notre Festival au « Temple de Châtillens » a été un choix très judicieux. Nous y avons découvert une «acoustique» de grande qualité, et ce site moyenâgeux se prête merveilleusement bien à l’audition de la musique de chambre. Le lieu peut accueillir une bonne centaine d’auditeurs, ce qui est un bon objectif d’assistance à nos concerts. Par ailleurs, nous allons quelque peu adoucir «la rudesse» des bancs avec quelques coussins supplémentaires.

Le choix musical

Je remercie, «ma directrice artistique Stéphanie Burkhard», pour la programmation de cette saison. Elle nous a proposé trois programmes de grandes qualités. En ouverture, le 23 septembre, «Le spectacle Mozart et Salieri», du jamais vu dans nos saisons de musique. «Le Trio harpe flûte et violoncelle», le 7 octobre, plus classique, mais qui nous a fait découvrir des œuvres de compositeurs français, hongrois et autrichien, magnifiques et riches d’émotions. Et pour conclure, le 28 octobre, «le Quatuor avec piano» nous a présenté de la grande musique, avec une telle sensibilité et musicalité, que nous avons ce jour-là atteint un des sommets dans le cadre des concerts présentés ces dernières années.

Aspect économique d’une saison de musique

Il me paraît intéressant de partager avec vous quelques informations concernant «la mise sur pied» d’une telle saison de musique de chambre, et bien sûr «le souci» de l’organisateur afin que «la réussite» soit au rendez-vous, mais aussi pour «boucler» le budget. Vous vous en doutez bien, et contrairement aux idées parfois encore bien ancrées dans certains esprits, l’organisation d’une saison de musique de chambre la musique a un coût! Pour ce qui est de la saison 2018 écoulée, les engagements financiers à couvrir sont de plus de Fr. 20’000.-. Et avec un prix des entrées à Fr. 45.- par adulte, prix que j’estime correct en regard des prestations présentées, on ne couvre pas la moitié des frais engagés.  Le travail de l’organisateur consiste donc à couvrir les deux objectifs suivants:

• Rassembler une centaine d’auditeurs payants par concert.

• Trouver des soutiens complémentaires afin de couvrir le budget.

Pour ce qui est des auditeurs, nous avons eu respectivement 96, 54, 54 entrées payantes par concert. C’est déjà très bien, mais Il y a encore un peu de marge pour atteindre l’objectif de 100 entrées payantes par concert. Et pour y arriver,  merci à chacun des auditeurs de la saison écoulée, de promouvoir autour de lui et plus loin à la ronde, nos activités musicales.

Merci pour les soutiens

Pour ce qui est des soutiens indispensables et complémentaire, je remercie très sincèrement:  notre commune d’Oron (tout particulièrement pour la mise à disposition facilitée du Temple de Châtillens), le Fond intercommunal de notre région, le canton de Vaud, les partenaires du tissu économique d’ici et d’ailleurs, les soutiens privés spécifiques, ainsi que les donateurs (membre ou non de notre association) pour leurs immenses appuis concrets, et aussi «sonnants et trébuchants». Un merci tout particulier à notre journal «Le Courrier Lavaux-Oron-Jorat» pour sa couverture sans faille de notre Festival. Et c’est tout cela qui fait, qu’une saison de musique de chambre de haute qualité, puisse avoir lieu dans notre région d’Oron. Nous travaillons, Stéphanie et moi, sur le prochain «Festival automne 2019 d’Oron Classics» et nous nous réjouissons de vous y rencontrer nombreux et de pouvoir vous y offrir de grands moments de musique de chambre.

Organisation générale – Georges.locher@locher-energie.ch

Nous avons assisté, hier et pour la première fois, à un concert d’Oron Classics, avec des amis. Je vous envoie ces lignes pour vous dire combien nous avons apprécié le haut niveau des musiciens, leur aimable rapport avec l’audience et le choix des oeuvres. Merci beaucoup pour vos efforts et à l’année prochaine.  Beat H. Schatzmann

Merci à cet auditeur pour son sympathique message et ses encouragements. Il faut en effet beaucoup d’énergie pour mettre sur pied une saison de musique de chambre, de haut niveau professionnel et de grande qualité musicale, au profit des mélomanes de notre région d’Oron et d’ailleurs.

Le 7 octobre, Trio Harpe, flûte et violoncelle