Noël pour tous 2017

Matthieu Monney  |  Première histoire. Il y a un peu plus de 2000 ans, dans le village de Bethléem, naît un enfant, dans une bergerie. Les hôtels en effet manquent de place, par suite du recensement demandé par Auguste. Jésus, car c’est de lui qu’il s’agit, est délicatement placé par sa mère dans une mangeoire. Et tandis qu’anges et bergers viennent louer et célébrer celui qui devra se révéler «une source de grande joie pour tout le peuple», Hérode, dans son palais, tremble. Il demande aux mages venus d’Orient de lui rapporter la localisation de l’enfant. Ceux-ci se rendent auprès du Christ pour l’adorer et lui offrir l’or, l’encens et la myrrhe. Puis ils retournent dans leur pays, sans passer par Hérode. L’heure du Fils de l’homme n’est pas encore venue.

Deuxième histoire. Quelques milliers d’années et de kilomètres plus tard, Oron-la-Ville, 2017 : une équipe œcuménique de bénévoles des églises de la région d’Oron s’engagent à célébrer le Dieu de paix et d’espérance, en organisant pour la troisième fois un «Noël pour tous». Cela s’adresse à quiconque désire partager un moment de joie et de convivialité, autour de vin chaud, de thé, de pâtes de chalet et de biscuits. La fête aura lieu le 23 décembre dès 18h30 à l’Eglise évangélique d’Oron, sans inscription.  De la musique et des animations pour les jeunes et les moins jeunes sont prévues, ainsi qu’un service de transport pour qui en aurait besoin. Le projet est porté par le soutien généreux de la commune d’Oron et d’entreprises de la région, en plus de nombreux volontaires qui ont allègrement mis la main à la pâte, au propre et au figuré. Tout cela pour que, comme on dit, «la fête soit la plus belle»!

Troisième histoire. Celle-ci reste à écrire, et elle appartient à tous ceux qui viendront ce soir-là, composer quelques nouvelles phrases de ce long récit d’êtres humains qui, contre vents et marées, malgré les haines et les tempêtes, les lâchetés et les cataclysmes, persistent à choisir la voie du Samaritain à laquelle Jésus invitait: agir avec bonté les uns envers les autres.