Mézières – René Morax revient dans son Théâtre du Jorat

Cette production est assurée par la Fondation L’Estrée à Ropraz

Martine Thonney  |  Comme l’a dit Michel Caspary, directeur dudit théâtre, les acteurs et spectateurs venus le vendredi 6 juillet ont vécu un moment émouvant. En effet, le spectacle intitulé René Morax – Monsieur René et le Théâtre, a posé ses tréteaux sur la place en face de la Grange Sublime. Le vendredi, le spectacle s’est déroulé à l’intérieur et les 7 et 8 juillet à l’extérieur, avec comme décor, la vénérable bâtisse en bois. Elle a gardé son aspect de 1908 que ses concepteurs ont voulu. On ne remerciera jamais assez cette troupe de passionnés de l’époque – le pasteur Béranger, le docteur Delay, les frères Morax, Gustave Doret et les Chappuis, Jordan, Jaton, ou Emery, tous du Jorat, instituteurs, députés, paysans ou négociants. Grâce à eux, Mézières rayonne et a un devoir de mémoire… à ne pas oublier! Ce sont 40 personnes qui ont fait le trajet ce 6 juillet à l’invitation de Transvaldesia, cette troupe de théâtre en plein air. La metteur en scène, Isabelle Vallon, a potassé depuis un an les écrits de René Morax et a choisi en fonction des critères imposés (3 acteurs, des tréteaux, un minimum d’accessoires et costumes) des passages d’Henriette, d’Aliénor, de la Nuit des Quatre Temps, de G. Tell, de la Belle de Moudon et de la Servante d’Evolène. Les partitions chorales intimement associées à ces pièces étaient dirigées par Florence  Grivat. Le choeur ad’hoc nommé choeur de la Forge fort d’une quinzaine de chanteurs donnait une profondeur indispensable à ces drames. Le spectateur passait des extraits joués avec bonheur aux discussions qu’ont eues les créateurs de ce Théâtre et les étapes importantes vécues. Les trois acteurs professionnels sortis de l’Ecole des Teintureries, Coralie Vollichard, Boris Degex et Nicolas Ruegg furent applaudis pour leur magnifique prestation. La production est assurée par la Fondation L’Estrée à Ropraz. Décidément, le Jorat regorge de talents; on le sait depuis longtemps mais on ne le répète pas assez! On est (trop) modeste, par ici… La troupe jouera encore à 20h30 à l’Hermitage de Lausanne les 13, 14 et 15 juillet. Les places sont à réserver au 021 903 11 73 ou fondation@estree.ch