Mézières – Nouvel ensemble Contrepoint

Concert au temple le 11 novembre

Martine Thonney   |  Ce concert aura lieu dimanche à 17h au temple de Mézières. Conduit par le directeur, Claude Grüffel, l’ensemble orchestral Contrepoint va s’installer à Mézières le temps d’une fin d’après-midi. Les auditeurs pourront écouter un concerto pour violoncelle de J. Haydn, un concerto pour clarinette de W.A. Mozart et un impromptu pour cordes de J. Sibelius. La violoncelliste ne viendra pas de (très!) loin puisque c’est une habitante de Carrouge. Elle a obtenu entre autres un premier prix de virtuosité au Conservatoire de Lausanne; il s’agit de Sandrine Perroud. Elle a joué dans plusieurs orchestres aussi bien du violoncelle moderne que baroque, un violoncelle piccolo ou une viole de gambe. Le clarinettiste, Thomas Winteler, est aussi lauréat d’un premier prix de virtuosité au Conservatoire de Lausanne. Il joue avec succès du jazz traditionnel et de la musique classique. Le chef de l’ensemble a étudié le hautbois au Conservatoire de Genève. Il a suivi des stages de direction chorale, enseigna dans plusieurs écoles et joua dans divers ensembles. Il a fondé le premier orchestre Contrepoint dans les années 80 qui a cessé son activité en 2016. La formation que l’on entendra dimanche est un nouvel ensemble de même nom de 17 musiciens, destiné essentiellement à accompagner des solistes de haut niveau. Le contrepoint en langage musical, c’est l’art de faire chanter en toute indépendance des lignes mélodiques superposées. En fait, c’est faire vivre ensemble et harmonieusement, sans hiérarchie, deux mélodies différentes. Beau programme pour cet orchestre qui vient chez nous. L’entrée est libre avec collecte à la sortie.