Lutry, comptes 2018 dans le bleu

La Municipalité  |  La commune de Lutry boucle ses comptes 2018 avec une marge d’autofinancement de Fr. 3,31 millions et un bénéfice de Fr. 260’000 après amortissements et attributions aux réserves obligatoires, alors que le budget prévoyait un déficit de Fr. 1,6 million. 

Ce résultat positif s’explique en grande partie par le montant des recettes fiscales conjoncturelles (impôts sur les gains immobiliers et sur les droits de mutation) et par celui des impôts sur le bénéfice et le capital des entreprises bien plus élevés que ce qui était prévu au budget. 

Les revenus de fonctionnement (Fr. 72’367’378) sont supérieurs de 2,8% par rapport à 2017. Cette augmentation provient aussi des recettes fiscales conjoncturelles et des impôts sur le bénéfice et le capital des entreprises. 

Les charges de fonctionnement (Fr. 69’053’607) augmentent de 7,8% par rapport à 2017. Cette augmentation inquiétante des charges est due essentiellement aux charges sur lesquelles la Municipalité n’a aucune maîtrise. Il s’agit des charges péréquatives (péréquation intercommunale et participation à la facture sociale) qui, à elles seules, représentent plus de la moitié des charges
globales de fonctionnement (Fr. 35,9 millions). 

Il est temps que la répartition du financement de la facture sociale entre le canton et les communes soit revue en faveur d’un allégement en faveur de ces dernières, si l’on veut qu’elles puissent continuer à remplir les missions qui leur sont dévolues.