Lucas Légeret poursuit en ELMS

Ludovic Chevalier  |  Dans la continuité de ses débuts en ELMS l’an dernier à seulement seize ans, Lucas Légeret évoluera à nouveau dans le championnat d’endurance européen en 2018, toujours en LMP3, au sein du team Yvan Muller Racing. Il formera avec David Droux et Nicolas Ferrer un équipage dont l’objectif sera de jouer le podium à chaque course. Privé du début de saison d’ELMS car il n’avait pas encore 16 ans au moment de la première course, le jeune pilote suisse Lucas Légeret a toutefois effectué des débuts remarqués dans le championnat d’endurance européen en 2017. Avec également trois podiums, dont deux victoires, en V de V Endurance Series, il signait une première saison très prometteuse pour un pilote sans aucune expérience préalable en sport automobile, arrivant tout droit du karting! Désireux de s’inscrire dans le prolongement du travail effectué au sein de la catégorie LMP3 et de rejoindre un équipage armé pour viser les podiums, Lucas Légeret rejoint le team Yvan Muller Racing. Sous la direction du quadruple champion du monde WTCC, il partagera le volant d’une Norma M 30 à la livrée très réussie en compagnie de David Droux et Nicolas Ferrer. Avec son compatriote, plus expérimenté et déjà auteur de podiums en ELMS, ainsi que le pilote Bronze français doté d’un solide bagage en Supertourisme, Lucas Légeret peut nourrir des ambitions légitimes de victoires dans une catégorie LMP3 au niveau extrêmement relevé. Le Yvan Muller Racing procédera à plusieurs jours de tests afin de parfaire les réglages de sa Norma M 30 avant de s’aligner lors du Prologue et de l’étape initiale de la saison, respectivement prévus au circuit Paul Ricard les 9 et 10 avril puis 14 et 15 avril. Le début d’une saison pleine de promesses.

Lucas Légeret: « Il était très important pour moi de poursuivre en ELMS en 2018 car je n’ai pas pu disputer l’intégralité de la saison l’an dernier comme je n’avais pas encore 16 ans pour les premières échéances. C’est un championnat très relevé, qui nécessite une bonne connaissance des circuits et une gestion intelligente du trafic. Pour une toute première année en voiture en arrivant du karting, la saison 2017 a été très positive avec la découverte de l’ELMS et les V de V Endurance Series où j’ai pu signer deux victoires. Je souhaite capitaliser sur cette expérience et pouvoir m’exprimer pleinement en ELMS sur une saison complète. Le Yvan Muller Racing a prouvé sa capacité à gagner des courses et je suis très heureux de rejoindre cette équipe ambitieuse. Le contact avec Yvan Muller a été très positif et c’est très enrichissant de pouvoir côtoyer un pilote avec son palmarès et son expérience… Je suis également très content de pouvoir piloter une Norma
M 30, dans la continuité des beaux moments vécus avec Duqueine Engineering. Avec David Droux, nous formerons un duo de pilotes suisses. Nicolas Ferrer débute en prototype mais il a montré de très belles choses dans d’autres catégories et je pense que nous disposerons d’un équipage rapide et cohérent. La concurrence est terrible en ELMS mais nous allons travailler dur pour nous mêler à la lutte pour la victoire. »

Au sein du team Yvan Muller Racing