L’Etat de Vaud manifeste son soutien à Lavaux

G. Bd   |  L’interpellation du député Marc-Olivier Buffat a porté ses fruits puisque le Conseil d’Etat vaudois a réaffirmé son soutien par une volonté d’appui administratif et financier à Lavaux Patrimoine mondial.

Le Conseil d’Etat a déjà démontré à plusieurs reprises l’importance qu’il apporte au maintien de Lavaux au Patrimoine mondial de l’Unesco. Ce soutien s’est manifesté avec une participation financière de 2,5 millions de francs. Cette dynamique va se poursuivre par l’attribution d’une subvention de 60’000 francs pour quatre ans dans le cadre de la mise en réseau des sites Unesco en Suisse. Au vu du caractère patrimonial exceptionnel que représente Lavaux et de l’importance de son inscription au Patrimoine mondial de l’Unesco, le Conseil d’Etat du canton de Vaud a décidé récemment d’allouer, sur proposition du Département de l’économie dirigé par le conseiller d’Etat Philippe Leuba, une enveloppe supplémentaire de 400’000 francs sur cinq ans, dans l’objectif de réaliser des projets destinés à valoriser le site et la promotion des produits du terroir. Philippe Pont, chef du Service immeubles, patrimoine et logistique, assumera le rôle de coordinateur entre la région en question et la Confédération, tandis qu’un «guichet unique» va être créé pour faciliter les démarches de l’association. Le gouvernement a d’autre part nommé Armand Rod, ancien syndic de Lutry, ancien député et président de la Commission des finances du Grand Conseil, en qualité de représentant de l’Etat au comité de l’Association Lavaux Patrimoine mondial. Sa mission sera d’assurer la pérennité de cette inscription auprès de l’Unesco.