Les tournois Pee Wee de Québec et Montréal ont souri aux Suisses romands

Un sans faute pour Mathieu et ses coéquipiers

Depuis Mézières, devant le Moléson, Mathieu présente les deux médailles qu’il a remportées au Canada

Alain Bettex | La famille Saugy de Mézières est complètement dingue de hockey sur glace. Ne lui parlez pas d’autres sports, ils ont le hockey dans le sang. Tout récemment, fin février et début mars, ils ont accompagné Mathieu, leur fils de 12 ans, au plus grand tournoi mondial Pee Wee à Québec et à Montréal. Devant la porte d’entrée de la famille Saugy (le père Stéphane, 10 ans durant à la tête de la municipalité de Mézières), on est tout de suite mis au parfum. Une statue en bois sculptée représentant un joueur de hockey de plus d’un mètre prône fièrement, sans que la famille ne s’en inquiète, elle trouve ça tout naturel. La fille, Malika 14 ans, vient de terminer un mémoire pour l’école sur l’icône Jean Béliveau décédé l’an passé, de l’équipe phare au Canada, le Canadien de Montréal. L’aîné 25 ans, Loïc, a fait ses classes aux juniors de Gottéron pour accéder en élites. Il joue actuellement en 1re équipe de Villars. Il était accompagné pour ce voyage par son amie Justine. Mathieu s’entraîne trois fois par semaine à Malley et dispute en plus un match, bonjour les voyages depuis Mézières! Toute la famille, y compris l’épouse et mère Marianne, a tenu, malgré les – 27 °C de Québec, à accompagner Mathieu sélectionné avec ses copains suisses romands pour disputer deux tournois, un à Montréal et l’autre à Québec. Sur les 34 joueurs sélectionnés, 7 provenaient du HC Gottéron-Fribourg, 7 de Lausanne HC, 5 du HC Valais-Chablais, 4 du HC Uni Neuchâtel, 3 du HC Bienne, 2 de Genève-Servette, 2 du HC le Griffon, 1 du HC Viège, 1 du HC La Chaux-de-Fonds, 1 de Forward-Morges, 1 du HC Ajoie et 1 du HC Yverdon. La plupart des grands clubs romands étaient représentés. Les sélections se sont effectuées l’été dernier sur la glace de Leysin. Une énorme majorité de supers joueurs des ligues nationales canadienne et américaine y ont participé. Ils en gardent un souvenir inoubliable. Que se soit Wayne Gretsky, Sydney Grosby ou Mario Lemieux, ils sont encore fiers d’y avoir participé et le mentionnent très souvent. Les joueurs romands sélectionnés ont conscience que c’est pour eux une occasion unique qui ne se représentera plus pour le reste de leur courte vie. Dans leur groupe, qui évoluait dans la catégorie des Juniors AA, les jeunes romands ont fait un sans faute pour les deux tournois où ils étaient conviés. Ils ont fait fi des équipes provenant de 10 nations. Les accompagnants attendaient à les voir éliminer en quart ou demi, mais pas de chance pour ceux qui avaient d’autres projets, ils ont tenu bon et ont remporté les deux tournois. Les matches se disputaient en deux tiers temps de 10 minutes avec le dernier de 15 minutes. Non seulement les participants étaient irréprochables du point de vue hockey sur glace, mais en plus ils ont dû se débrouiller pour récolter de l’argent pour les aider à payer le voyage. Ils en gardent un souvenir inoubliable. La famille montréalaise où était hébergé Mathieu a laissé une telle merveilleuse impression qu’elle a fait le déplacement jusqu’à Québec (plus de trois heures de voiture) pour le voir jouer à Québec. Devant le succès des Pee Wee romands, ces habitants de la métropole du Québec ont même dormi dans un hôtel pour les voir évoluer le lendemain!

Mathieu en pleine action