Les Tavernes: Emma Rogivue fêtée pour ses 95 ans

N.By.  |  La vieillesse est un mal incurable dont le déroulement peut s’alourdir de multiples maux. A part quelques problèmes de vue, à 95 ans, Emma, encore toute guillerette, réside toujours dans la ferme familiale des Tavernes; elle a donc pu profiter pleinement en ce lieu de la fête modeste mais chaleureuse organisée dimanche dernier, par sa fille Liliane, son fils Jean-Pierre et Monique, épouse de celui-ci. L’heure de l’apéro a vu arriver un groupe d’amis, ensuite tout ce petit monde a pris place autour d’une grande table où un opulent repas fut servi. L’après-midi se passa au fil des conversations et fut clos comme il se doit par une partie de cartes.  Emma, née Guillemin, avait 14 ans lorsque sa maman est décédée. A la suite de problèmes familiaux, elle est partie vivre chez sa sœur, épouse d’agriculteur. Elle a épousé en 1943 Edouard Rogivue, dont la ferme se trouve en bordure de la route de Châtillens. A l’époque, il y avait un petit domaine agricole avec 4 ou 5 vaches. Edouard travaillait en forêt. Il devint garde-forestier. Emma avait des journées bien remplies entre les enfants, le ménage, le plantage et une bonne partie des travaux de ferme. Les enfants devenus grands, elle a travaillé jusqu’ à 60 ans dans des commerces d’Oron, en rendant encore service autour d’elle. Edouard est décédé en 1985. Emma est maintenant grand-maman de trois petits enfants et arrière-grand-maman également de trois chouchous.