Les Rois sont connus à Palézieux et en bonne compagnie !

Gil. Colliard  |  C’est par cette phrase que s’est achevé le cérémonial du couronnement des Rois du tir de la 3e Abbaye de la Haute Broye, en cette fin de matinée du dimanche du 12 juin.

Ouverte par un coup de canon tonitruant, la cérémonie s’est déroulée devant le bâtiment administratif de Palézieux-Village, au son de la Fanfare de Porsel. Six fines gâchettes masculines ont mis genou à terre pour recevoir la couronne de lauriers des mains de leurs charmantes demoiselles d’honneur. Chaudement salués par les nombreux membres de l’Abbaye, ils ont défilé en tête du cortège qui les a menés au Battoir magnifiquement décoré où était servi un excellent banquet. Présentée avec verve et couleurs par Yann Stucki, la partie officielle a vu se succéder le pasteur Olivier Rosselet, Philippe Modoux, syndic et député, François Margot, abbé-président de la Fête des vignerons de 2019 et James Carruzzo, abbé-président de la société, qui ont délivré leurs messages. Avant l’arrivée des tambours de la Jeunesse, 45 nouveaux membres, dont 16 dames, furent assermentés. Puis place fut laissée à l’élégance avec la levée des danses de la Jeunesse en robes de soirée et costumes cravates.

Cette Abbaye est l’antireflet de l’article paru dans le quotidien 24 heures qui déplorait un désintérêt pour cette spécialité vaudoise. Grâce à un comité extraordinairement dynamique et à une belle équipe de bénévoles et amis, la 3e édition de l’Abbaye de la Haute Broye est celle de tous les superlatifs. 139 tireurs se sont mesurés, contre 116 en 2012 et 117 en 2014. 3934 cartouches ont été tirées. «Tout au long de ces quatre jours de fête, nous n’avons jamais eu autant de monde, le banquet était complet», se réjouit James Carruz-zo. Seule ombre au tableau, le feu qui a dévoré, dans la nuit de samedi à dimanche, la toiture du four à pizza, dont la réalisation pour l’occasion avait demandé quelque 1000 heures de travail. «L’équipe est d’ores et déjà prête à se retrousser les manches pour la refaire», conclut avec le sourire l’abbé-président dont le téléphone crépite de messages de félicitations et de remerciements.

 

Résultats

Cible société:
Roi du tir, Sébastien Massard ;
Vice-roi, Benjamin Mignot

Cible exercice:
Roi, Guillaume Rubattel

Cible rachat:
Roi, Nicolas Mignot

Cible surprise:
Roi, Jean-Daniel Graz;
Vice-roi, Yann Gabriel