Les Arts et les Lettres : les 20 ans du Scribe

CB  |  Assez vaste pour y accueillir la centaine de personnes ayant annoncé leur venue, c’est la salle de l’ancienne caserne moudonnoise qui fut choisie pour fêter le 20e anniversaire du Scribe, ainsi que le 13e concours «Le Scribe d’Or» et «Prix littéraire de la Ville de Moudon».

Quelques anciens du Scribe et membres d’honneur ont honoré la fête de leur présence, entre autres le fondateur Michel Dizerens-Poget; Francis Georges-Perrin, ex-président; Mousse Boulanger, poète et écrivaine, et Christiane Bonder, poète et illustratrice. Manquaient Joseph Lamon, ex-responsable éditorial et Jacqueline Thévoz, écrivaine et correctrice. Dynamisée par l’énergie communicative de sa présidente Filomena Campoli, la soirée débuta par un discours d’introduction dans lequel furent évoqués quelques passages marquants dans le parcours du Scribe. La présidente remercia les nombreux participants pour leur travail et Carole Pico, syndique de Moudon, pour le soutien de la ville toujours renouvelé. Furent également évoquées quelques grandes plumes de la littérature régionale, dont Philippe Jaccottet, natif de Moudon et seul poète à être entré vivant dans La Pléiade, Gustave Roud de Carrouge et Jacques Chessex de Ropraz. La présidente n’oublia pas de remercier les sponsors: la Fondation Jan Michalski, la Ville de Moudon, le Canton de Vaud, Claire Buri, SOGEP Petrols et la Migros.

Une longue tablée située au fond de la salle réunissait Carole Pico, les membres du jury et ceux du comité. Mousse Boulanger, Bruno Mercier et Cesare Mongodi ont lu tour à tour les textes primés. C’est avec une émotion évidente que le plus jeune participant de six ans, Louis Gence, vint chercher son diplôme avec de grands yeux étonnés. 21 prix et six mentions furent ainsi décernés. Dans le respect de son appellation «Le Scribe – trait d’union entre les Arts et les Lettres», une dizaine d’artistes exposaient également leurs œuvres picturales, et trois prix leur furent décernés. Un grand nombre de personnes ont œuvré dans l’ombre et donné de leur temps pour que cette fête soit une réussite; contacter les sponsors, lire et évaluer les textes, organiser la manifestation et tout prévoir et commander les repas… Qu’ils soient ici remerciés.

Filomena Campoli voulait que la fête soit belle et elle le fut!… Le public fut ravi de la soirée, 125 personnes avaient répondu présent dont 90 sont restés pour le repas.

Plus d’information sur le site www.lescribe-association.com

20 ans de plume

L’association Le Scribe fête ses 20 ans depuis la fondation de la «Revue des arts et des lettres le Scribe» advenue en décembre 1996. Le Scribe du P’tit Broyard n°0, périodique trimestriel destiné aux écrivains, poètes, peintres, sculpteurs, musiciens et photographes ainsi qu’aux éditeurs, diffuseurs et médias, édité par le fondateur Michel Dizerens-Poget, est paru le 15 juillet 2007. Son but consiste à rapprocher les écrivains et artistes par leurs créations. En 2007, l’association «Le Scribe» est fondée avec ses statuts adoptés le 9 juin 2007 et présidée par Francis George-Perrin. Daniel Murset, Sylvie Croset puis Filomena Campoli ont repris le flambeau et pérennisé les buts de l’association. Elle réunit aujourd’hui près de 150 membres. Le concours «Prix littéraire de la Ville de Moudon», nommé «Le Scribe d’Or», a décidé 66 participants de 10 à 90 ans à nous faire parvenir 97 textes inédits: romans, nouvelles et poésies. Vingt et un textes ont été primés et recevront près de 3000 francs de prix.

Jean-Charles Rossi, secrétaire du Scribe