Le monde de l’artisan: Anne-Marie Fuchsluger ou Zoé, Poupées feutrées

Nathalie Michlig  |  Voici huit années qu’Anne-Marie Fuchsluger a élu domicile, comme elle le dit, «au pays des brigands et des fées des bois». Ayant travaillé fort longtemps dans la communication et les médias, elle en garde un surnom, celui de Zoé. C’est dans un univers magique que Zoé nous emmène lorsque nous la rencontrons en sa maison à Vucherens. Nous entrons dans un monde touchant l’âme enfantine, quel que soit notre âge, où se côtoient l’imaginaire et le merveilleux. Passionnée de contes de fées, de lutins, de légendes fantastiques, de coutumes et de mythes, elle dessine, joue avec les mots, invente des contes et fait de la photographie. Une manne créative qui coule tout naturellement en elle.

Il y a presque trois ans, elle a commencé à expérimenter la laine. C’était à l’occasion de la fête d’anniversaire de sa fille, pour ses 8 ans. L’idée lui était venue d’imaginer une histoire peuplée de lutins et de fées. Intuition et créativité s’en sont mêlé et l’ont guidée. Naquirent alors entre ses doigts une ribambelle de personnages, inspirés des esprits de la forêt, de personnages japonais ou de son imagination; son habileté les mit en forme et en expression. Patience, précision et attention il lui en faut à Zoé. Sur une mousse épaisse la laine est déposée, puis, munie d’une aiguille à feutrer, elle exécute d’infinis mouvements répétitifs de piquages pour que les fibres de la laine se mélangent de couches en couches. Elle alterne deux techniques, soit en piquant la laine soit en la feutrant, processus obtenu en frottant la laine avec de l’eau et du savon de Marseille, pour plus de densité. Elle découpe ensuite des personnages, des habits et commence un travail de façonnage. Quelques piquages simples et précis suffisent à créer l’expression de ses personnages. Des regards tout en finesse, coquins ou malins, féeriques ou angéliques, joyeux ou amoureux, caricaturaux ou inspirés de l’actualité… Puis Zoé s’amuse, comme elle le dit, à les mettre en scène dans la nature au rythme des saisons, et les photographie, créant ainsi des cartes postales comme de petits tableaux où l’imaginaire peut s’y plonger. Des poupées feutrées, uniquement en laine bio aux teintes naturelles et végétales, baptisées Chamani: les poupées qui ont de l’esprit ! Un pied de nez espiègle et ironique à Ken et Barbie…

Ayant plus d’un tour dans son sac, Zoé aime à pouvoir accompagner les enfants dans les étapes de leur vie. Elle crée sur commande des poupées personnalisées après avoir échangé avec les parents et l’enfant. Elles en deviennent alors des confidentes, des doudous… Chaque personnage étant unique, lui soufflant une histoire au creux de l’oreille. En jonglant avec les mots est apparu le nom de son site aussi! La belle, la jolie, label… et chouette, symbole de Vucherens, d’où: www.labelchouette.ch. Cartes postales et poupées Chamani sont en vente à la Librairie d’Oron ou sur son site, mais aussi par téléphone au 078 684 95 25.