Le Far West à Puidoux ?

Jean-Pierre Lambelet  |  En me baladant dimanche matin au village de Puidoux, quelle ne fut pas ma surprise de découvrir un nouveau panneau annonçant «Peuydox City – Bienvenue à OK CHORALE»!
Ma curiosité aiguisée, je m’aventure jusqu’au saloon pour entrer en plein dans une intrigue que n’aurait pas reniée Sergio Leone pour la trame de son film «Il était une fois dans l’Ouest»…
Il y avait là tous les descendants de Calamity Jane: Frank Butler et sa redoutable épouse Annie Oakley, et aussi un petit-fils de Sitting Bull que les cow-boys locaux m’ont présenté comme le sorcier indien «Sittoul Bing», sans oublier le shérif, la barmaid et une bien curieuse cuisinière suisse qui a atterri dans ce bled pourri par la détestable emprise d’un big boss qui accapare pour lui seul les terres et les biens qu’il peut rapiner à ses voisins.
A un point tel que la femme du sorcier indien doit vivre dans une grotte baptisée la «grotte de la squaw»…!
En buvant mon verre de lait au bar du saloon, j’ai bien tenté de saisir qui étaient les bons et les méchants à OK CHORALE, mais on m’a vite fait comprendre que le dénouement de l’histoire serait rendu public à la grande salle de Puidoux-Village les 15, 16, 20, 22 et 23 avril lors des soirées de la Chorale de Puidoux…!
L’adjoint du Big Boss, qui est un drôle de pistolet, m’a glissé à l’oreille qu’on peut même viser une place réservée en s’inscrivant sur l’ardoise www.chorale-de-puidoux.ch, qui porte aussi le numéro 075 424 09 08.
Le drôle m’a aussi révélé que ces soirs-là, il y aurait presque tous les notables de Peuydox City et des ranchs des alentours, avec leur femme et leur fille, et qu’à partir du 3e verre de lait (blanc) ils chantent et plutôt bien…!
Bon! Si vous êtes comme moi et avez envie de connaître le dénouement de l’histoire et charmer votre ouïe fine, mettez vite votre nom sur l’ardoise des réservations…!