Le dessin dans le temps et dans l’espace

Colette Ramsauer | En apprenant la disparition à 106 ans du dessinateur graveur, immense artiste Hans Erni, j’ai pensé au double de Chauvet. En Ardèche, dans la grotte ornée du Pont d’Arc, dite Grotte de Chauvet, on s’apprête à ouvrir au public la plus grande réplique au monde de dessins d’art pariétal. Plus de 1000 dessins dont 425 figures animales datant d’environ 36’000 ans ornent la grotte découverte il y a une vingtaine d’années. L’âge des dessins, des chiffres d’inventaire tout comme le grand âge de l’artiste lucernois, l’impressionnant héritage qu’il nous laisse, donnent le vertige. Et me permettant de comparer le trait des dessins de l’artiste d’hier et de celui d’aujourd’hui, j’y ai vu d’étonnantes similitudes. Dans la mise en parallèle de deux expressions artistiques, elles ne finiront pas de nous interroger.