Le beau temps menace !

… me disait un ami marin.

Effectivement, les activités d’extérieur sont en phase de dépoussiérage avancé. Barbecues, festivals, et surtout régates, sont de retour pour le plus grand plaisir des afficionados de ces sports extrêmes. Après des mois d’hivernage et de préparation, nos marins d’eau douce sont de retour sur le pont pour installer les voiles, changer les drisses et graisser les poulies. Les réglages fins se feront ces prochaines semaines, qui pour améliorer les performances du bateau, qui pour en améliorer le confort… à chacun sa peine. Il est vrai que faire de la voile en Lavaux possède ses contraintes qui ne peuvent se comparer au petit lac ou à d’autres plans d’eaux suisses. Qu’il soit question des thermiques et de leur arrivée (ou pas), ou d’une distraction évidente devant la beauté de l’écrin, les nerfs des marins sont mis à rude épreuve. L’apparition d’un nouveau pavillon orange dans la procédure de départ devrait aider, même si en fin de compte tout se termine cordialement autour du verre de l’amitié. Sous un autre angle, il faut bien admettre que vu des terrasses de Lavaux, le Léman est bien moins spectaculaire sans les voiles blanches qui saluent l’observateur lorsqu’elles pas-sent dans le sillage d’une de ces vieilles dames lacustres…Charme indéniable et toujours renouvelé, il se trouve que ce week-end, comme pour inaugurer la venue des beaux jours, il nous est possible de cumuler les plaisirs des papilles avec celui des oreilles tout en goûtant du spectacle des unités qui sortent de Moratel… Votre hebdomadaire se charge de vous l’annoncer et d’y retourner. Santé !