L’Abbaye de Carrouge prend possession de ses vignes

Samedi 22 septembre dernier dans une ambiance festive

Petite agape démontrant que la parcelle est merveilleusement bien située

Douglas LeBorgeau  |  Samedi matin (22 septembre) tous les membres de l’Abbaye de Carrouge, autrement dit la Société de l’Union des Frères d’Armes, étaient conviés par son comité à prendre possession de la parcelle de vignes de Lavaux qui vient d’être acquise. Par cette première fin de semaine automnale, le temps et la température étaient au rendez-vous pour accueillir les nouveaux propriétaires des vignes du domaine de la Maison Blanche à Riex. La date avait été bien choisie, juste avant la récolte. De fait, tous les tireurs de l’Union pouvaient se servir d’une grappe de chasselas en guise d’échantillon, avant qu’elle soit vendangée dès lundi. Avec une surface de près de 1300 m2 cette vigne est merveilleusement bien située. Elle fait suite à une vieille dérogation exceptionnelle de l’Etat qui ne veut plus le morcelage des parcelles. Un des membres du comité a réussi à convaincre l’ancien syndic de Grandvaux de lui vendre cette vigne au nom de son Abbaye. Les fonds en réserve de l’Abbaye de Carrouge pouvaient se le permettre et cet achat fut approuvé à l’unanimité des membres par la dernière assemblée générale. C’est un fait exceptionnel qu’un tel achat se fasse dans ces conditions. Après avoir arpenté le parchet et totalement approuvé l’achat, la visite s’est conclue dans une ambiance festive par la traditionnelle dégustation des vins de la Maison Blanche, accompagnée des viandes froides et des merveilleux fromages, au milieu des vignes non pas du Seigneur, mais de l’abbé-président Patrick Emery.

Frédéric Pittet a réussi à convaincre l’ancien syndic de Grandvaux