La place de la Gare deviendra réalité à l’horizon 2019

JPG | Un vernissage réunissant plus d’une centaine de personnes a marqué la présentation du projet lauréat sélectionné parmi 28 projets émanant de bureaux d’architectes, dont 7 en provenance de l’étranger. Ce n’était pas le fruit du hasard si le JazzTronome quartet ponctuait les interventions de ses airs jazzy. En effet, le bureau Bonnard Woeffrey de Monthey avait intitulé son travail primé «All that Jazz». De nombreuses personnes du monde politique régional étaient présentes.

Historique et projet
La place actuelle de la gare de Cully est, selon les propos mêmes du syndic Max Graf, «un ensemble hétéroclite de dépôts, places de parc et halles industrielles». Il n’y a aucune réelle vision d’ensemble. Pour remédier à cet état de fait, un concours d’architecture multidisciplinaire a été lancé en avril 2014, conjointement avec les CFF, partenaires. Il s’agissait, toujours selon le maître de l’ouvrage, «de s’assurer d’une haute qualité des futures constructions, qualité et proximité intergénérationnelle et aménagement paysager de cette place de la Gare, liaisons piétonnières avec le cœur du bourg historique…» Le projet lauréat comme tous les participants devaient entrer dans un triple filtre des règlements du PPA, de la nouvelle Loi Lavaux et du guide urbanistique de Lavaux. Jörg Stöckli, chef de la division Immobilier et membre de la direction du groupe CFF, a salué la grande qualité du projet. «Il se démarque notamment par son excellente insertion dans ce paysage unique. Il s’agira d’un centre de vie au cœur d’un site somptueux.» La revalorisation de cette surface d’environ 15’000 m², située au nord des voies CFF, va devenir réalité.
La réalisation
et son calendrier
Le projet comporte un premier bâtiment abritant des surfaces administratives et commerciales, un centre médico-social avec 21 logements protégés ainsi qu’un parking souterrain public de 50 places développé par la commune. Le second bâtiment, à charge des CFF comprendra 22 habitations en PPE et des commerces. Un P+Rail de 60 places extérieures et des aménagements d’espaces publics sont aussi planifiés. La prochaine étape du projet est le dépôt du permis de construire au printemps 2015. Les travaux pourraient commencer au plus tôt en 2016, pour une mise en service à l’horizon 2019. Le coût du projet est estimé à quelque
30 millions de francs, dont 18 à la charge des CFF.

Exposition publique des projets
C’est à la grande salle d’Epesses que les projets sont exposés et visibles selon les horaires suivants: 12, 13 19 et 20 novembre de 17h à 19h, ainsi que les 15 et 22 novembre de 10h à 12h. Des visites commentées sont possibles sur inscription préalable auprès de la commune au 021 821 04 14.