Valentin

Georges Pop  |  Valentin et Valentine sont de jolis prénoms qui fleurent bon l’amour et la tendresse. Chaque 14 février, la Saint-Valentin offre aux amoureux l’occasion de s’échanger des bisous, des petites attentions, de partager un repas en tête à tête et de remplir opportunément les tiroirs caisses des fleuristes et des confiseurs. Jadis, pourtant, le prénom ne suggérait pas l’amour mais le courage. Chez les Latins, Valens, dont Valentin est un dérivé, signifiait vaillant. L’église catholique ne connaît pas moins de… neuf Saint Valentin. Alors duquel parle-t-on? Très vraisemblablement de Saint-Valentin de Terni, un moine écharpé par des soldats Romains vers l’an 280 et dont les reliques sont conservées à Rome. Le brave homme, à priori abstinent, n’avait rien d’un amoureux transi et aurait, paraît-il, rendu la vue à une jeune aveugle pour laquelle il n’éprouvait qu’une fraternelle compassion. Près de deux siècles après son martyr, le pape Gélase Ier décida de l’honorer chaque 14 février. Alors? Et l’amour dans tout ça? Eh bien il faut attendre le XIVe siècle pour voir apparaître en Angleterre, encore catholique à l’époque, ce qui deviendra la fête des amoureux. Les Anglais de ce temps-là croyaient que le 14 février était la date choisie chaque année par les oiseaux pour s’apparier, autrement dit se réunir en couple, coïter et se reproduire. Ils instaurèrent donc une fête des amoureux à cette date de l’année, jour célébrant par coïncidence Saint Valentin dont le nom finit par se confondre avec celui de la petite sauterie. Cela aurait pu tout aussi bien tomber sur le jour de la Saint Pancrace… Mais c’est tombé sur Valentin, et en 1496, le pape Alexandre VI, pour rester dans le coup, décerna au chaste martyr le titre de patron des amoureux. La fête s’est progressivement répandue partout. Elle est désormais profane, Valentin ayant été sorti du calendrier officiel de l’église. Pour la petite histoire on signalera que le 14 février 2008, en présence de son Conseil communal, la ville neuchâteloise du Locle s’est officiellement autoproclamée Capitale mondiale de la St Valentin. Elle s’est dotée d’un banc des amoureux tout rose; se décore chaque 14 février et offre toute l’année aux visiteurs une confiserie baptisée les Boules d’amour. Ah! Ceci encore: le mot valentinage désignait jadis une coutume médiévale qui, une fois l’an, autorisait les épouses à avoir des relations sexuelles hors mariage. Le mot est tombé en désuétude mais la coutume pourrait bien avoir survécu…