La fête des récoltes

Ana Cardinaux  |  Le week-end passé, la «Bénichon» a été fêtée au sein de beaucoup de familles fribourgeoises, mais aussi lors de rassemblements de plusieurs centaines de personnes organisés dans certaines localités du canton de Fribourg.

Cette traditionnelle fête séculaire était au départ une fête patronale paroissiale (qui est devenue la fête des récoltes et la descente des troupeaux de l’alpage, la désalpe ou rinya). Cela durait trois jours pendant lesquels le fameux menu de la Bénichon était servi. Des  danses et des jeux accompagnaient ces réjouissances, qui étaient souvent propices à la formation des couples.

Aujourd’hui, les festivités ont été raccourcies et, dans de nombreux endroits, la coutume a été revue en grand, elle est devenue  grandiose… La rituelle petite fête de village veut perdurer façon vingt et unième siècle, reste à savoir si la Bénichon est devenue un produit touristique plutôt qu’une tradition villageoise.