Interruption estivale sur les rails

Jean-Pierre Lambelet  |  Le mercredi 14 mars, les CFF avait invité à Grandvaux la population riveraine de la ligne CFF pour les informer sur les importants travaux qui seront entrepris durant cet été.

3 éléments principaux sont soumis à l’attention des auditeurs:

• Les travaux et les nuisances engendrées pour les riverains

• Les transports de remplacement

• Les parkings P+Rail

Les travaux

Pour assurer la sécurité des voyageurs et la ponctualité des trains, les CFF entretiennent régulièrement l’infrastructure. Un programme de veille identifie les lignes qui nécessitent un entretien et détermine l’échéance des interventions. Ainsi, cette année, un renouvellement intégral de la voie ferrée entre La Conversion et Grandvaux s’impose. Ballast, rails, traverses, infrastructures et drainages doivent être remplacés. L’interruption totale de la ligne entre Lausanne et Puidoux constitue l’opportunité d’effectuer un maximum de travaux nécessaires pour mettre en conformité les gares situées sur le même tronçon. C’est la première fois qu’une ligne principale traversant la Suisse est totalement coupée sur un tronçon. De cette manière, les CFF gagnent en efficacité et réduisent le coût de chaque intervention. Cet été, la voie sera totalement renouvelée, les quais des gares mis en conformité selon la loi sur les handicapés, les bordures de voies et les passages inférieurs sécurisés. Des travaux d’entretien sur les tunnels et les infrastructures secondaires seront également intégrés. La concentration de ces travaux sur 7 semaines – contre plus de 8 mois si la ligne reste en exploitation sur une seule voie – permet de libérer environ 14 millions de francs suisses (soit 30%) de financement annuel de la Confédération pour d’autres travaux. De plus, les nuisances pour les riverains et les voyageurs sont concentrées sur une courte période durant les vacances estivales. Ce n’est pas moins de 600 ouvriers qui travailleront 16h par jour (2 x 8h) pour changer 20 km de rails, 8 aiguillages et 35’000 tonnes de ballast. Cette méthode diminue considérablement le nombre de nuits durant lesquelles le chantier sera actif, plus particulièrement pour le soudage des rails. Comme les voies seront totalement fermées, les camions qui amènent et évacuent les matériaux pourront circuler directement dessus… Pour plus de renseignements le site www.cff.ch/puidoux est à disposition.

Les transports

Durant l’interruption, les CFF proposeront un trajet alternatif à tous les voyageurs empruntant habituellement le tronçon entre Lausanne et Puidoux-Gare. Une solution de transport est ainsi garantie, soit par un itinéraire détourné, soit par un service de bus. L’horaire en ligne est déjà disponible sur internet www.cff.ch et il est possible de calculer ses temps de trajet qui seront naturellement un peu plus long. Sur ce site, en notant une date à partir du 7 juillet, vous trouverez tous les renseignements souhaités. Les passagers se rendant de Lausanne directement à Berne passeront par Neuchâtel. Pour la liaison directe Lausanne – Fribourg, une navette ferroviaire circulera toutes les demi-heures via Vevey en empruntant la ligne Puidoux-Vevey. Et sur cette ligne, une autre navette circulera toutes les heures avec un arrêt à Palézieux et Romont. Le trafic régional à partir des gares de Pully-Nord, La Conversion, Bossières, Grandvaux, Puidoux et Moreillon, sera remplacé par un service de bus également toutes les demi-heures.

Parc+Rail

En outre, pour les parkings P+Rail, comme des espaces seront utilisés autour des gares pour les véhicules de chantier, des solutions de remplacement seront proposées aux abonnés. D’autres solutions pour trouver des places de parking en suffisance sont encore en cours d’étude.