Haut-lieu du théâtre campagnard vaudois

par Mathieu Janin | Il y a deux semaines, nous vous avons dévoilé, dans ces mêmes colonnes, l’avant-programme du concours avec le spectacle du comique Karim Slama le mercredi 23 avril, ainsi que la pièce de René Morax «Les quatre doigts», jouée par l’équipe théâtrale du chœur d’hommes L’Avenir de Forel (Lavaux) le 24 avril. Il est temps désormais de vous dévoiler le programme du concours théâtral.

Vendredi 25 avril
Ce concours débutera le vendredi 25 avril à 20h avec trois pièces de théâtre présentées par les Jeunesses d’Etoy, Palézieux et Poliez-Pittet. Ouvrant les feux, la société de jeunesse d’Etoy nous interprétera la pièce «Magodin naigri», mettant en scène un vieil aigri obnubilé par son coffre-fort, un majordome insolent et un entourage intéressé à faire main basse sur le magot du grand-père. Ajoutant à cette situation un fils psychiquement atteint, une belle-fille nymphomane et une petite-fille paumée, nous aurons tous les ingrédients nécessaires à la recette du «Magodin naigri», où comment une famille déjantée se retrouve réunie pour un anniversaire très particulier – rire garanti. Une pièce créée à 100% par la Jeunesse d’Etoy et mise en scène par Michel Guibert. La soirée continuera avec «Le boyau de la Rigolade», comédie de Francis Poulet mise en scène par Linda Leut­wiler et jouée par la Jeunesse de Palézieux qui fera monter sur scène Marc, opéré d’une péritonite, qui se réveillera tranquillement dans sa chambre d’hôpital. A son chevet, Bernadette, sa mère, présente pour le rassurer… avant l’arrivée des infirmiers et infirmières qui installeront Cloclo, un clochard, dans le lit voisin. Jusque-là rien de particulier… avant l’arrivée de Gilberte et Nanard, deux amis du clochard. Chaude ambiance garantie ! Troisième et dernière pièce de résistance de la soirée, la Jeunesse de Poliez-Pittet présentera son spectacle «En gestation». Que cela soit au sens psychologique où il signifie l’état de la femme enceinte ou au sens figuré, dans quel cas il exprime la période précédant la mise en place d’une situation nouvelle, le terme de gestation est généralement associé à un stress considérable. Mais avec la Jeunesse de Poliez-Pittet, c’est plutôt un mix des deux…

Samedi 26 avril
Le programme du samedi 26 avril débutera à 11h avec un tournoi de volley humoristique, suivi d’un atelier de bricolage pour les enfants à 13h et d’un souper spécial dès 17h. Les trois coups annonçant la deuxième soirée du concours théâtral retentiront à 20h, soit soixante minutes après l’ouverture des portes de la grande salle. Cette deuxième soirée verra sur scène les Jeunesses de Froideville, d’Arnex et de St-Barthélemy. Pour sa huitième participation au concours théâtral, la Jeunesse de Froideville présentera sa pièce intitulée «Le journal de 65», création de Mélanie Thuillard, une ancienne de la Jeunesse. Pour ce faire, le public sera prié de boucler les ceintures, d’éteindre leurs appareils électroniques et de redresser leurs sièges… pour pouvoir décoller de plaisir. Puis la Jeunesse d’Arnex se produira avec sa pièce «Du monde à ma porte» écrite par Sarah Baudat. Elle mettra en scène Sarah Blanchard, tailleur strict et brushing impeccable, qui attend un rendez-vous de la plus haute importance dans son loft spacieux et bien rangé. Fin prête lorsqu’un appel téléphonique risque de remettre en question le bon déroulement de la soirée… sans compter une succession d’imprévus… Et la Jeunesse de St-Barthélemy de conclure le programme théâtral de la soirée avec «Les caprices de Germaine», une comédie de Christian Rossignol mise en scène par Jacqueline Dreher. Afin de pouvoir filer enfin le parfait amour avec Caroline, Albert veut se débarrasser de sa sœur, la terrible Germaine, en la jetant dans les bras d’un homme. Il pense avoir trouvé la solution en obligeant un spécialiste de la gaudriole de la séduire… sauf que le spécialiste en question n’est autre que l’ex-mari de Caroline.

Dimanche 27 avril
Le programme du dimanche 27 avril débutera avec deux pièces théâtrales des Jeunesses de Vucherens et Grandvaux jouées dès 13h dans la grande salle. Puis les artistes céderont le pas aux mondanités pour la partie officielle et le banquet de clôture avec caveau ouvert jusqu’au bout de la nuit. La Jeunesse de Vucherens ouvrira les feux avec «Fausses rencontres ordinaires», pièce mise en scène par Méganne Tercier qui divertira le public avec Fred, auteur aux yeux pas toujours en face des trous; Adrien, serveur des plus raffinés, gare à vos fesses; Laura, sondeuse collante qui arrive toujours à ses fins; Jo, commerçante bornée, toujours à l’heure; Alison, cliente fofolle: accrochez-vous bien car tout peut aller si vite… pour transmettre le dernier témoin théâtral à la Jeunesse de Grandvaux et à son spectacle «Accouche !» l’histoire de Roland qui a épousé Jeannette et lui a fait deux enfants – Fabien et Zélie – qui ne poussent pas tout à fait droit. Jeannette est à nouveau enceinte, mais Roland ne pense qu’à la politique. C’est aussi l’histoire de Bob le Texan, médecin dont les rides commencent à creuser son visage. Alors quand la jeune Zélie tombe dans ses bras, Bob se sent pousser des ailes toutes neuves… C’est l’histoire de Bob et Roland, une histoire attendue, cousue de fil blanc, mais qui faillit dérailler… Une pièce écrite et mise en scène par Laure Delgrande.

Le comité d’organisation de la Jeunesse de Forel (Lavaux) espère ainsi vous avoir mis l’eau à la bouche et vous attend nombreuses et nombreux pour vivre ces journées théâtrales uniques dans la grande salle de Forel.  Les soirées seront animées par Platinium dès la fin des pièces dans une ambiance musicale «bubble blue night». Pour ceux qui ne pourront pas venir sur place ou désirent garder un souvenir impérissable de ces productions, l’intégralité des pièces seront filmées et pourront être achetées aux organisateurs sous forme de DVD.

Info: www.forel2014.ch
Inscriptions aux pièces de théâtre présentées et au banquet: 076 577 73 55 (de 17h à 20h) ou par courriel dann.golay@bluewin.ch jusqu’au 15 avril. Prix pour une soirée Fr. 20.–, abonnement pour 3 soirs Fr. 50.–, banquet Fr. 25.–. Possibilité de dormir sur place tous les soirs pour les paupières trop lourdes ou les foies trop chargés.