Fusion et rénovation

Sarah Ridet | Le Conseil communal de Carrouge s’est réuni le 19 mai à 20h15. L’ordre du jour abordait deux points centraux: la demande de crédit pour la rénovation du bâtiment communal et quelques informations concernant le processus de fusion.
Après les quelques formalités, le premier point à l’ordre du jour est mis en discussion par le président: la demande de crédit pour la rénovation du bâtiment communal. La Municipalité souhaite obtenir un crédit de 3’230’000 fr. pour la réalisation du projet. 1’080’000 fr. seraient pris dans les liquidités courantes et le solde, 2’150’000 fr., serait obtenu sous la forme d’un emprunt bancaire. La commission propose d’accéder à la demande de la Municipalité. Concernant l’amortissement de cette rénovation, il est indiqué que 450’000 fr. seront pris sur le fonds de réserve de maison et le reste, soit 2’780’000 fr., sera amorti sur une durée de 30 ans à raison de 93’000 fr. annuellement. Ces amortissements commenceront dès l’exercice qui suivra la fin des travaux. Afin de répondre aux quelques préoccupations concernant une possible augmentation du budget de certains conseillers, Pierre Fragnière (représentant de la société Vallat Partenaires SA, management en projet immobilier) prend la parole pour amener quelques précisions. Il annonce que le montant budgété pour la rénovation a été fait de manière très précise avec un cahier des charges complet. L’entreprise générale ne peut dépasser les montants prévus puisqu’ils ont été plafonnés à l’avance. Par ailleurs, un fonds de 175’000 fr. de provisions est prévu afin d’éventuellement couvrir des travaux qui n’auraient pu être découvert avant ou si, en cours de réalisation, la Municipalité souhaiterait amener des changements. En somme, il convient de bien retenir que c’est la commune de Carrouge qui reste maître du projet. En outre, l’entreprise totale essayera, dans la mesure du possible de travailler avec des entreprises locales. Suite à ces précisions, les conseillers n’ont plus de questions. La votation a lieu et la demande est acceptée à l’unanimité.
Le deuxième point important de l’ordre du jour concerne l’avancement de la fusion. Le syndic informe les conseillers communaux que le groupe de travail concernant l’informatique attend des offres pour le matériel et la mise en route du site internet. Ce dernier devrait être mis en place dès le début de l’année 2016 en raison des élections qui se dérouleront à la même période. Le groupe de travail des finances s’est déjà réuni pour préparer les trois budgets ainsi que les plafonds d’endettement. Tout ce qui est lié aux ressources humaines est déjà terminé.
Le syndic fait part que tous les groupes de travail sont dans les délais. Suite à une interpellation d’un conseiller communal, le syndic André Jordan confirme que les groupes de travail sont toujours composés de municipaux aidés par des techniciens. C’est pour cette raison que la Municipalité tient à informer le Conseil de l’avancée de la fusion. En outre, il rappelle que tous les conseillers peuvent faire part d’une demande d’information ou d’une idée.
Avant de mettre fin à cette séance, la Municipalité rappelle que le Festival des Planches se déroulera au centre du village les 5 et 6 juin avec un concert gratuit d’Henri Dès le samedi. Le 21 juin, le tir des enfants se déroulera à la grande salle de Carrouge.
C’est aux environs de 21h30 que la séance est levée.