Forel (Lavaux) – Humour anglais et malice vaudoise

Amicale des patoisants de Savigny, Forel et environs

ML. |. Présidée par Pierre-André Devaud, l’Amicale des patoisants de Savigny, Forel et environs a tenu son assemblée statutaire de printemps à la salle de commune obligeamment mise à disposition par la municipalité de Forel. Au cours de cette séance, le président a retracé les activités et manifestations vécues l’an dernier. L’assemblée a reconduit le comité in corpore – Pierre-André Devaud, président, Alain Mack, caissier, Marlène Rod-Trauffler, secrétaire, Lucette Favre et Eliane Ducret, membres – rejoint par Michel Paschoud (Ecoteaux). Les comptes positifs sont présentés par le caissier, Alain Mack, et permettent, vu le résultat, le maintien du tarif de la cotisation annuelle. Deux membres accèdent à l’honorariat: le pasteur Daniel Corbaz, nommé membre d’honneur et Frédy Laett, membre honoraire. Puis, développé tant par Henri Niggeler que par Pierre-Alain Poletti, a été donné le programme prévu pour cette année 2019 avec, en particulier, le culte du 23 juin à St-Martin de Vevey, préambule à la Fête des vignerons. Les patoisants y seront présents et actifs par des chœurs de précédentes Fêtes en patois vaudois. En provenance des dix districts du Pays de Vaud, tant les Paysannes vaudoises que les membres du Costume vaudois se joindront aux patoisants pour la circonstance. Au sortir du culte, sur les terrasses de St-Martin, les participants donneront un prolongement à l’événement par des productions propres à leurs sociétés respectives. Lors de la partie familière de cette assemblée statutaire, les membres de l’Amicale eurent le privilège de recevoir Sa Majesté la reine d’Angleterre – chapeautée comme il se doit – qui, faisant un crochet par Forel, gratifia l’Amicale d’une visite de courtoisie. Alors «God save the Queen!» – Marie-Louise Goumaz en l’occurrence – dont la malice sait si finement égratigner les petits faits et gestes des grands de ce monde. «God save the Queen!»… Oui, et surtout le patois vaudois.