Forel (Lavaux) – Haut-lieu du théâtre vaudois

par Mathieu Janin | La Jeunesse du Grenet organise le concours théâtral de la Fédération vaudoise des jeunesses campagnardes du 23 au 27 avril 2014 dans la grande salle de Forel (Lavaux). Huit jeunesses et huit pièces théâtrales concourront pour le plus grand plaisir des amateurs de théâtre de notre région. Le comique Karim Slama ouvrira les feux le mercredi 23 avril suivi un soir plus tard par l’équipe théâtrale du Chœur d’hommes L’Avenir.
Le concours théâtral tient une place particulière dans le cœur de la Jeunesse du Grenet de Forel (Lavaux). Après l’avoir organisé au siècle dernier (1994) puis en 2004, elle se devait de l’organiser, une fois encore, en 2014 afin de perpétuer cette belle tradition.  Pour ce faire, son comité planche depuis plus d’un an pour mener à bien ce projet qui va nous emmener, durant la deuxième semaine des vacances pascales, cinq jours durant au cœur des océans remplis d’humour et de convivialité.
Cette initiative vient combler de plaisir Daniel Flotron, syndic forellois, et sa grande salle, haut lieu théâtral de ce village du district de Lavaux, habitué depuis des décennies  à voir rivaliser d’imagination ses différentes sociétés locales pour présenter au nombreux public venu d’ici ou d’ailleurs des spectacles de qualité écrits de main de maître par Molière, Shakespeare, Feydeau, Morax, Ruegg, ou beaucoup plus près de chez nous, Chaubert, Gavin, Kaeser, Rouge, pour ne citer que quelques-unes des plumes locales qui ont rédigé de belles «pièces» pour son plus grand plaisir et le nôtre depuis sa construction.
Le jury théâtral, constitué par Francine Gysler, Maryline Frey, Jean Gonin, Jean-Michel Gavin, Sandrine Gonin, François Allaz et Nathalie Durussel, sera chargé de déterminer le palmarès de cette compétition théâtrale. Les résultats seront communiqués dans le cadre de la partie officielle le jour de clôture du festival. Et le public aura également son mot à dire – du moins les détentrices et détenteurs de l’abonnement valable 3 jours – dans le cadre du prix du public qui sera simultanément remis ce même dimanche.

Mercredi 23 avril
Le programme débutera le mercredi 23 avril à 21h avec l’humoriste Karim Slama et son show «A part ça, globalement ça va plutôt bien» dans une mise en scène de Jean-Luc Barbezat et Michel Courtemanche. Dans son spectacle, Karim partagera avec le public présent ses expériences familiales, l’observation de son quotidien, ses origines multiculturelles et nous montrera dans son propre style fait de bruitages, de musiques et d’images, une multitude de situations, mésaventures et contrariétés qui nous sont proches. Aidé par les humoristes Jean-Luc Barbezat et Michel Courtemanche, Karim a fait le choix de rire de ces petits détails qui nous pourrissent la vie mais qui méritent toujours de s’en moquer, avec le recul nécessaire.

Jeudi 24 avril
Ce jour-là verra sur ses planches l’équipe théâtrale du chœur d’hommes L’Avenir de Forel (Lavaux) jouer une farce villageoise en un acte de René Morax, intitulée «Les quatre doigts et le pouce ou la main criminelle», créée en 1901 au casino de Morges et jouée maintes fois depuis par de nombreuses troupes théâtrales d’amateurs. Ce grand succès vaudois populaire met en scène une troupe s’apprêtant à jouer «ce drame historique» écrit par le Régent lui-même, ceci en costumes d’époque, faisant bénéficier le public aussi bien des préparatifs en coulisse, les nombreux gags et rebondissements que les bégaiements des acteurs sur scène. Fait intéressant à souligner, les acteurs présents sur scène joueront dans une distribution identique (à une seule exception près) à la précédente représentation jouée au même endroit en 1987 – soit 27 ans plus tôt.