Fête des Vignerons – Planification de réunions aux acteurs-figurants

Le 28 octobre dernier à la salle du Forestay

Christian Dick  |  François Murisier accompagné de Blaise Duboux ont accueilli dimanche 28 octobre dernier de 9h à 16h les 5400 figurants à la prochaine Fête des Vignerons en la nouvelle salle du Forestay à Puidoux. Pour certains pourtant, rien de bien nouveau. Pour les autres, près de 18 scènes y étaient présentées, des Cartes aux Cent-Suissesses, des étourneaux aux trois soleils, de la Saint-Martin aux chanteurs armaillis se rendant la voix d’un des quatre plateaux à l’autre. Daniele Finzi Pasca présentait à nouveau son émotion. 40 vaches accompagneront les armaillis. Cornes ou pas? Probablement suivant le résultat des prochaines votations. L’espace est un terme essentiel, comme le budget sur lequel il boîte à plusieurs reprises. L’hymne à la terre envahira l’espace. On le retrouvera dans le labeur du vigneron, au commencement comme au couronnement. Alors qu’il tombait d’un mât en 1999, le son devient omniprésent. Il accompagne le spectacle. Il suit la scène comme le figurant qui disposera d’une oreillette. La plupart des costumes y sont présentés et commentés. Une tente sera dressée à la Veyre afin que les répétitions soient tenues dans des conditions satisfaisantes en attendant la scène finale sur la place du Marché. Tous ces détails correspondent aussi à des chiffres alignés. Mais la joie, l’attente des figurants à interpréter leur rôle l’an prochain, leur écoute attentive, les sourires répondant aux souhaits de la Confrérie présagent d’un grand événement. C’était ainsi, tout autour dans cette grande salle alors que les figurants étaient exhortés à ne prendre aucun autre engagement que la fête. Amis lecteurs, nous reparlerons encore de ces détails de la Fête.

François Murisier avec le pull et le slogan invitant les figurants à être disponibles