Fête de Tsalande

ML  |  Tsalande signifie Noël en patois. Le terme vient de calendes qui veut dire premier jour du mois et, anciennement, l’année commençait à Noël. Simplicité, tradition, c’est à un Noël d’antan que l’Amicale des patoisants de Savigny-Forel vous convie samedi à la salle du bâtiment administratif de Forel. Mots parlés, mots chantés, ambiance chaleureuse et conviviale. Et, au cas où vous seriez encore en recherche d’un cadeau original, cessez de vous tracasser, laissez-vous tenter par notre suggestion. Offrez des mots. Ces mots vous les trouverez à la fête de Tsalande et vous pourrez les emporter sous trois formes: – «Lo Pitit Prinço» de Saint-Exupéry, que Marie-Louise Goumaz a traduit en patois vaudois en réponse à la demande formulée par la Fondation Jean-Marc Probst qui a pour vocation de diffuser, par le biais de toutes les langues et de tous les dialectes parlés dans le monde, l’œuvre universellement connue du Petit Prince de St-Ex. – «Chroniques villageoises» d’Emma Jaunin, florilège d’histoires en patois parues dans d’anciens almanachs du Messager boiteux rassemblés sous forme d’album par Monique Schafroth. – «Câise-tè batoille!», lexique illustré de patois vaudois édité par l’imprimerie Campiche. Relier par des mots les générations, celles d’avant, celles de maintenant, celles des jeunes, celles des aînés, celles d’ici, celles d’ailleurs! Un cadeau bienvenu, bien à sa place sous le sapin en ce Tsalande 2017. Alors, n’hésitez plus. Rejoignez-nous samedi.

Fête de Tsalande le samedi 16 décembre à 14h, Salle du rez-de-chaussée de la Maison de commune