Festival RockObattoir du 9 au 11 juillet

Frederic Saenger  | Alors voyons, qu’avons-nous au programme des festivals 2015? RockObattoir? Connais pas. C’est vrai que ce modeste festival, qui en est à sa troisième édition seulement, n’a pas forcément fait encore beaucoup parlé de lui jusqu’à maintenant, mais ce n’est pas une raison pour passer à côté! Si vous ne supportez plus les foules inextricables, les files d’attente interminables aux stands bouffe ou aux toilettes, les campings touffus, c’est par Palézieux que s’arrêtera votre Festimobile pendant l’été 2015! L’association, nouvellement créée, a pour but une double promotion. Celle de faire découvrir de jeunes artistes en devenir et celle des producteurs régionaux qui auront la possibilité de faire déguster aux chanceux spectateurs de succulents produits du cru. Un village «Les saveurs du battoir» sera d’ailleurs installé vendredi et samedi pour contenter les gourmands.
Et qu’en est-il de la musique dans tout ça? Si le jeudi sera plutôt consacré à vos estomacs avec une bonne fondue vigneronne à gogo, Stacey King, demi-finaliste de The Voice 2014, viendra donner de la voix. Un bar-DJ complétera l’habillage musical en fin de soirée tout ceci afin de soutenir notre Boxer Open-
scene du samedi.
Les choses sérieuses commenceront le vendredi avec les Lucernois de Baby Genius et leur pop plutôt enthousiaste, un groupe qui ne se prend pas trop au sérieux si l’on en croit ses clips joyeux. La suite, c’est Elvett qui s’en occupe. Vous n’en avez jamais entendu parler? C’est normal, ils sont tous beaux, tout neufs. Cependant, la voix va vous sembler étonnamment familière, la musique peut-être aussi. Une pop electro qui groove et vous fait chalouper. Une voix grave et soyeuse, d’une justesse diabolique, cela ressemble étrangement à Aloan. Normal, ce sont deux des trois protagonistes qui ont décidé de voler de leurs propres ailes. Lyn et Alain continuent en duo pour un projet plus intime. L’expérience accumulée avec leur groupe précédent saura certainement faire la différence sur scène. Pour bien terminer la soirée, From Kid, groupe grison, encore en duo, viendra distiller sa dream pop electro aérienne.
Le samedi, l’Openscene sera l’attraction du jour. Toi, ton chien, vous ou moi, sommes invités à venir écouter douze groupes qui se lancent et qui seront auditionnés par un jury de folie: Stacey King, Philippe Ligron et Jay Fase; le concept une piste de 3 min tous les 15 min, de la folie pour les organisateurs… Horaire du Boxer Openscene 10h-15h, ensuite tout ce petit monde ouvrira notre Jardin du battoir, espace gratuit avec un immense bar, DJ toute la nuit, gogo danseuse, cracheuse de feu et, pour les plus chauds, un Jacuzzi bar pour se rafraîchir sans oublier le concours de t-shirts mouillés… Pour être sûrs de ne rien louper venez tester notre jardin du battoir le vendredi soir déjà…
La dernière soirée sera consacrée à un rock plus fort plus intense: Cheyenne, rock’n blues lausannois, allumera les flammes de ton âme grâce au sex appeal de Dayla au chant. Esben and the Witch, electro rock anglais, viendra de Brighton pour finir de réveiller les plus endormis d’entre vous. Final grandiloquent avec Kadebostany qui ont récemment pris une jolie ampleur sur la scène internationale. Avec une musique expérimentale qui débroussaille quelques chemins, ils termineront le travail commencé par les deux valeureux groupes précédents.