Et si on parlait des huiles essentielles contre les nausées ?

Pascale Gentil, acupunctrice à Savigny. |. Vous souffrez de nausée ? Pas de problème. L’huile essentielle de gingembre officinale est là pour vous aider car elle est reconnue pour traiter des naussées et vomissements intenses. Elle est sans contre-indications ou effets secondaires et n’a pas non plus de risques d’interactions médicamenteuses. De ce fait, elle est très appréciée des patients sous chimiothérapie et des anesthésistes. Elle est même parfois diffusée dans les salles de réveil. Vous pouvez l’inhaler sur un mouchoir (2-3 gouttes max) ou encore la diffuser dans la maison avec un diffuseur ou un support poreux (galet, pierre ponce à recharger lorsque l’odeur devient imperceptible) sur lequel vous mettez 5 à 6 gouttes d’huile essentielle. Pour la femme enceinte, préférer les huiles de citronnier ou autre d’agrumes (mandarinier ou oranger doux) car le gingembre de par son odeur peut être incommodant. Dans les huiles anti-nauséeuses, il y a également la menthe poivrée (interdite aux femmes enceintes par contre), l’orange amère, le bergamottier le yuzu et le pamplemoussier. Evitez de préférence les contacts avec la peau car elles sont photo-sensibilisantes. Pour une diffusion passive vous pouvez associer 2 ou 3 huiles. On peut également y adjoindre de la lavande fine qui est également anxiolitique. Si aucune amélioration n’est observée dans les 48h (nausées rebelles) consultez un médecin.