Equus Mercator Isabel Balitzer-Domon – Editions Mon village

Les savoureuses histoires de huit marchands importateurs de chevaux en Suisse romande entre 1970 et 2000

Milka  |  Donner la parole aux marchands eux-mêmes, qui s’y expriment sur leur métier et leur quotidien, est une démarche inhabituelle, voire inédite. Si plusieurs ouvrages attirent l’attention de l’acheteur potentiel sur les points importants relatifs à l’acquisition d’une monture, je n’en ai trouvé aucun qui inverse le paradigme et leur ouvre ses colonnes… Cependant, le présent ouvrage n’est ni un écrit à la gloire ou à la réhabilitation des marchands de chevaux, ni un documentaire, ni un roman, mais un recueil de récits et d’anecdotes aussi improbables qu’authentiques. Il procède d’une approche journalistique postulant que les témoignages se suffisent à eux-mêmes, tant édifiants qu’ils sont, sans que quiconque n’ait à les commenter. Dans les premier et deuxième chapitres, huit marchands importateurs, rompus à leur tâche depuis des dizaines d’années, y exposent leur trajectoire, la puissance familiale pour certains, l’huile de coude individuelle pour d’autres. Viennent ensuite leurs souvenirs professionnels, anecdotiques et anonymisés, l’objectif étant de raconter les histoires et non de reconnaître les protagonistes. Ils y décrivent leur rôle, mais aussi celui, non négligeable, joué par leurs clients. Autant de truculentes saynètes de vie, dont chacun peut tirer des enseignements. Le troisième chapitre est consacré à la présentation des fameuses «mises de Berne» et à l’imbroglio entre l’achat des chevaux indigènes et celui des chevaux étrangers. L’auteure s’y permet une proposition d’amélioration face au système insatisfaisant et lourdement décrié qui les a aujourd’hui remplacées. Le dernier chapitre traite notamment de la manière dont l’avènement massif d’internet a été perçu par les marchands et de l’avenir de leur profession. Il s’agit, pour conclure, de tenter de mettre en perspective ces trente ans à l’aune d’aujourd’hui, les différences, les comparaisons et les changements. Parce que le métier de marchand de chevaux est en passe de se transformer profondément, les personnages que ce livre vous invite à découvrir sont bel et bien les derniers de leur temps, les édifiants reflets d’une époque révolue, qui se métamorphose au grand galop dans un paysage toujours plus virtuel. Un sacré défi face à la modernité.