Epesses – Il faut buter Frédéric Bourg

Le Théâtre de la Dernière Minute se produira à la grande salle les 13, 14, 19 et 20 mars

Sept membres de la troupe dans leur loge, d’excellente humeur

Christian Dick | Il faut buter Frédéric Bourg est le titre de la pièce de théâtre montée par le Théâtre de la Dernière Minute. Mise en scène par l’auteur, Thomas Miauton, avec Albert Diringer et Elize Pelizzari, elle sera jouée les 11, 13, 14, 19 et 20 mars dans la grande salle d’Epesses. La comédie, un genre inscrit dans les gènes de la troupe, a été écrite exprès pour cette occasion. Dans un décor dépouillé où l’éclairage joue un rôle important, la pièce, un peu loufoque ou absurde, met en scène huit comédiens qui célèbrent cette année le 20e anniversaire de leur formation théâtrale. L’auteur de la pièce, Thomas Miauton, est enseignant et animateur pour enfants et adolescents. Le théâtre est sa passion, l’écriture d’abord, mais aussi la mise en scène. Sa plume trempe volontiers dans l’encrier de l’engagement. L’histoire à présent. Le fondateur d’un mouvement radical s’oppose à la décadence et à l’abrutissement par la modernité et ressent comme une provocation la venue à Epesses d’un conférencier new-age venu laver quelques cerveaux lucides. Ça promet donc !

On peut réserver ses billets au 021 791 00 00 ou à l’adresse tdmepesses@bluewin.ch – Petite restauration