Epesses – 21e championnat du monde des tracassets

Bourrasques, averses et éclaircies, un temps d’avril pour un franc succès

Christian Dick. |. La 21e rencontre des tracassets à Epesses, ce dernier samedi, a confirmé son statut de Championnat du monde et a été un franc succès malgré les bourrasques, les averses et les éclaircies d’un temps d’avril. Selon les mots du président du comité d’organisation, Cédric Rosset, cette manifestation a constitué un record historique. 30 Tracassets étaient inscrits, 28 ont concouru. La fusée lunaire de Tintin, Tracalune sur l’avis de course, admirablement reproduit par Martial Duboux et Christian Chappuis assistés d’un excellent team, a remporté le concours d’élégance. Malgré un incident de dernière minute, la célèbre fusée revenue de la lune en 1954 a pu re-décoller dans son nuage de fumée. En vitesse, Ludovic Rose et Frédéric Testuz ont remporté la course au guidon de Minion à Epesses, devant Mollo’k conduit par Sébastien Badoux et Thierry Mettral et Chasselas Noël mené par Louis Blondel et Simon Radelet.

Martial Duboux savourant sa victoire au concours d’élégance
Têtes brûlées en plein vol du Pacifique

Lemanic Park dans la jungle du sentier de Creyvavers
Kim Jong Tracass (Jean-René Gaillard et Manu Wahlen) à l’assaut d’une nouvelle conquête?
Volant vers la parade, Têtes brûlées précédant les Minions à Epesses
Tracalune rejoint la parade
Daniele Finzi Pasca en public convaincu devant une version inédite de son spectacle FeVi 2019