Entre 65’000 et 129’000 ménages supplémentaires d’ici 2040

Selon les nouvelles perspectives de ménages pour le canton de Vaud, la progression du nombre de ménages atteindrait entre 65’000 et 129’000 d’ici 2040. Selon le scénario moyen des dernières perspectives de population, le nombre de ménages passerait de 333’000 en 2015 à 428’000 en 2040. Ces ménages supplémentaires seraient principalement composés d’une ou de deux personnes avec une forte progression des couples sans enfant. Les besoins pour loger ces nouveaux ménages concerneraient pour plus de la moitié des logements de trois et de quatre pièces.

L’évolution future des ménages vaudois sera marquée par une nette augmentation des petits ménages. Selon le scénario moyen et sous l’hypothèse intermédiaire, le nombre de personnes vivant seules passerait ainsi de 119’200 à 153’600 d’ici 2040 et les ménages composés de deux personnes progresseraient de 100’600 à 132’200 unités. Cet accroissement serait plus modeste pour les ménages plus grands. Par exemple, les ménages de quatre personnes passeraient de 45’100 à 55’700 unités.

Plus de la moitié des nouveaux ménages attendus habiteraient dans les districts de Nyon (17%), Lausanne (17%), Jura-Nord vaudois (12%) et Morges (11%). La plus forte croissance relative s’observerait dans les districts de Nyon (+43% entre 2015 et 2040), du Gros-de-Vaud (+41%) et de Broye-Vully (+37%).

Statistique Vaud