Ecoteaux – Noël comme un conte de fées…

Que de talents et de fraîcheur dans ces interprétations

J.C. | Comme chaque année, le Noël villageois a fait salle comble ce vendredi 13 décembre. La grande salle était illuminée par un grand sapin dont les bougies scintillaient de choeur avec les yeux des enfants émerveillés. Les tables étaient garnies de jolies décorations faites par les enfants et d’abondantes pâtisseries maison. Après les messages d’Olivier Sonnay, municipal, et Olivier Rosselet, pasteur, le rideau s’est ouvert sur le dortoir d’un orphelinat où se déroulait l’histoire d’Annie. Pauvre fille abandonnée qui, après plusieurs essais, pour échapper à son destin rencontre la providence en la personne de M. Warbucks, homme richissime, qui finira par l’adopter. Il invitera même tous les orphelins chez lui. Jouées par 34 enfants, tous habillés de costumes dignes du film «Oliver Twist», cette comédie fut agrémentée par de merveilleux moments musicaux interprétés par des enfants, tour à tour, violoncelliste, flûtistes, batteur, pianistes et même hautboïste! Que de talents et de fraîcheur dans ces interprétations. Que de travail aussi pour les mamans qui ont imaginé, mis en scène et répéter ce spectacle. Comme le relevait Olivier Sonnay, dans son allocution à propos de bénévolat dans la commune, Ecoteaux a un incroyable talent, celui d’organiser de belles fêtes, de belles rencontres par des bénévoles. Merci aux «Crapauds» pour ce beau Noël et bien sûr merci aux enfants qui, durant plus d’une heure, nous ont emmenés dans leur monde merveilleux de fraîcheur et de spontanéité loin des soucis quotidiens.