Drainer son organisme oui, mais attention !

En médecine traditionnelle chinoise, les saisons ne correspondent pas aux nôtres

Pascale Gentil, acupunctrice à Savigny | Le printemps est là! Mais! c’est la saison détox! Attention à ne pas faire n’importe quoi! En médecine traditionnelle chinoise, les saisons ne correspondent pas aux nôtres. Il y en a 5 qui suivent l’ordre d’un calendrier luni-solaire (les mois chinois ont soit 29j ou 30j). Ce calendrier aurait été créé en 2697 avant J-C grâce à des observations précises faites des différents mouvements de la lune, du soleil, des phénomènes climatiques et agricoles. Elles sont régies également par la loi des 5 éléments. Energétiquement, les saisons sont dominées par cinq éléments (bois, feu, métal, eau et terre) et différents organes sont considérés comme les maîtres de leur saison. Le printemps (bois) est dominé par le foie, l’été (feu) par le cœur, l’autome (métal) par le poumon et l’hiver (eau) par les reins. La cinquième saison (terre) par la rate, mais elle est légèrement différente des autres car elle permet de passer en douceur d’une saison à l’autre. On la retrouve donc quatre fois dans l’année. Energétiquement, chaque organe puise son énergie dans sa saison pour pouvoir ainsi transmettre sa force au suivant (cycle d’engendrement). Si on l’affaiblit, par une détox, il ne pourra plus transmettre son énergie correcte au suivant et c’est ainsi qu’apparaîtront des blocages et dérèglements énergétiques qui pourront créer des maladies. Il est donc très important de ne pas drainer un organe lorsqu’il est le maître de sa saison, par exemple le foie au début du printemps ou les reins en hiver.