«Double chœur», ensembles Sobalte et Madrigal du Landeron

Equipe d’organisation des Concerts St-Etienne, Moudon | Le fidèle public de St-Etienne est décidément gâté! Après les remarquables et remarqués concerts vécus ce début d’automne (5e symphonie de Beethoven et Messe pour la Paix de Jenkins) voilà que deux ensembles vocaux de très haute tenue nous font l’amitié de partager leurs talents sous les voûtes de notre église qui se prête si bien à l’art vocal.
L’Ensemble «Sobalte» (SOpranis-BAsses-ALtis-TEnors – si, si) est un jeune chœur de qualité qui s’appuie sur une grande rigueur d’interprétation. Ses choristes ont tous chanté dans différents chœurs réputés de Suisse romande. Il est mené par Nicolas Reymond, jeune chef dynamique et exigeant, lequel est déjà très reconnu dans le monde musical; pour mieux le situer, il a conduit l’Ensemble Voix 8 l’an dernier sous les voûtes de St-Etienne lors d’un concert, lui aussi très marquant.
Le Madrigal du Landeron a été fondé en 1972 et reste une valeur sûre de l’art vocal neuchâtelois. Il est conduit par Louis-Marc Crausaz, une autre figure emblématique de l’art choral romand (directeur d’Upsylon d’Estavayer, notamment) bien connue à Moudon puisqu’il y a dirigé la Lyre quelques années.
Dans un projet intitulé «Double chœur», ces amoureux de l’art vocal interpréteront des œuvres de la Renaissance, des époques baroque et romantique pour en terminer avec des pièces contemporaines.
Une traversée des temps sur des airs musicaux et jeux acoustiques propres à notre église. Que demander de plus pour finir en beauté ce mois de novembre et entrer de plain-pied dans l’atmosphère de fête et des concerts de l’Avent?