Deux opérettes

CCC  |  Suite au succès rencontré lors des représentations de l’opéra-comique d’Albert Grisar Bonsoir Mr. Pan­talon! en 2015, notre jeune compagnie l’Opéra par-ci par-là continue sa redécouverte du répertoire lyrique léger de la fin du XIXe siècle et souhaite venir à nouveau présenter sa nouvelle production Un Caniche à Paris à la grande salle de Carrouge. Ce spectacle se compose de deux petits bijoux inédits et déjantés à la musique pleine de fraîcheur, donnés en première suisse: La Bonne de ma Tante de Frédéric Barbier et Le Docteur Purgandi de Victor Robillard. Leurs points com­muns? Le travestissement de personnages, et l’usage de caniches à des fins peu respectables… Dominique Tille (rôle travesti) et Raphaël Bortolotti sont les protagonistes de La Bonne de ma Tante. Ils sont rejoints par Marion Jaquemet et Philippe Staempfli pour la deuxième opérette. Dorothéa Christ a assuré le travail vocal tout au long de la préparation. La mise en scène de Catherine Pauchard propose de montrer non seulement la scène, mais aussi les coulisses, avec un espace de jeu clairement défini. Les décors, de même que la scénogra­phie, utilisent des éléments épurés et jouent avec une grande flexibilité dans la maîtrise des espaces. Le spectacle est encore rehaussé par les costumes de Charline Heim. Quant à la partition musicale, à l’origine pour orchestre, Antoine Schneider l’a réduite et arrangée pour un quatuor, tout en gardant un spectre de sonorités le plus diversifié possible. Antoine Schneider joue le violon, Marion Frère tient le violoncelle, Jade Chatelain la clarinette et Christianne Cornu Cavin, le piano.

Dimanche 4 mars à 17h Enfants bienvenus. Durée du spectacle: 1h15. La buvette est ouverte avant et après.

Reservations@opera-parciparla.ch – 079 725 07 89 – Billets 25.- / 20.- et 5.- > 16 ans.