Des ronds dans l’eau

Colette Ramsauer | Auteur du concept de l’affiche et des supports visuels du festival, la graphiste lausannoise Anaëlle Clot a puisé dans une étonnante géométrie. S’appropriant l’effet du kaléidoscope, elle a imaginé des ronds dans l’eau, conséquences d’ondes, de sons propagés. La création abstraite d’une composition musicale dont harmonie, densité, énergie annoncent un festival prometteur de sensations.
Formée à l’Eracom, Ecole romande d’art et de communication, section graphisme, Anaëlle Clot (1988) vit et travaille à Lausanne. Son parcours artistique bien établi depuis 2010 se définit par des dessins au trait d’encre précis, lisse, minutieux. Fascinée par les univers oniriques, l’artiste dessine des chimères, animaux ou végétaux fantastiques, évoluant dans des mondes denses et merveilleux. Ses délicates illustrations glissent du papier à d’autres supports: carton, textile, plastique pour des objets. www.anaelleclot.ch
En 2012, la graphiste lausannoise lançait en collectif «Le Dévaloir», fanzine gratuit, manière nouvelle de présenter l’art et les artistes. www.ledevaloir.ch
Durant le festival, sous le titre «Kaléidoscope», la galerie Davel à Cully expose une série de créations récentes d’Anaëlle Clot, déclinaison du concept de l’affiche. Du 11 au 18 avril de 16h à 21h.Vernissage le 10 avril à 18h30.
info@davel.ch