CullyJazz 2018 s’est terminé avec un record d’affluence

La foule sur les quais et à l’entrée des caveaux pour cette 36e édition

Trio Ponty (Violon) – Lagrène (Guitare) – Eastwood (La contrebasse) – Le groupe

Christian Dick  |  Il y a eu de la musique, des présences scéniques, de beaux concerts, des moments précieux comme ces chanteurs d’Alabama se tenant la main comme pour se rassurer ou ces paroles intimistes d’Ester Rada, « Ma musique est un mélange de qui je suis, et je suis un mélange de beaucoup de choses », la foule sur les quais et à l’entrée de certains caveaux, quelques débordements aussi, hélas inhérents à ce genre de manifestation ainsi que les nuisances habituelles, mais, et c’est heureux, aucun événement grave n’est venu perturber cette ambiance festive. Avec succès et le temps aidant, les amateurs se sont régalés d’airs manouches s’évadant des ouvertures du Venoge. Le beau temps n’a donc pas menacé, il s’est aussi imposé pour le bonheur des premiers festivaliers venus assister, à l’air libre et avant l’heure des scènes, à des concerts sur les nouvelles scènes Openjazz. Daniel, un des co-fondateurs du Cully Jazz, a enfin eu son nom sur le mur d’une maison ou d’un site internet. Au Thentz Club, le même groupe interprétait tous les soirs ouvrables quelques uns des grands classiques du jazz. Les chiffres définitifs n’étaient pas encore connus dimanche soir, mais un record a été battu, celui des belles journées consécutives qui ont permis la vente de 15’000 billets et attiré 70’000 visiteurs. Sur 33 spectacles payants, 17 l’ont été sold out. Les quais ont eux aussi connu un record d’affluence. Peu de festivals riverains du lac renoncent en effet à la construction de cabanons ou à la pose d’échafaudages, en somme à défigurer un site exceptionnel. La 36e édition du Cully Jazz Festival a tiré sa révérence dans une ambiance incandescente. Les artistes ont tenu leurs promesses, affichant le plaisir de venir ou de se reproduire au Cully Jazz. Le public leur a réservé un accueil chaleureux. Près de 150 concerts, dont plus d’une centaine gratuits, ont animé les scènes, les caveaux, les cafés, les ruelles et les bords du lac durant ces neufs jours de festival. Les organisateurs remercient ce public chaleureux et enthousiaste comme les 500 bénévoles qui rendent cette manifestation possible. Prenez vos agendas! La 37e édition du Cully Jazz Festival aura lieu du 5 au 13 avril 2019.

Trio Ponty (Violon) – Lagrène (Guitare) – Eastwood (La contrebassiste Eastwood)

Ester Rada

Jazz band Shijin: (Schwarz-Bart – Braff – Galland – David

Gypsy Jazz Sessions