Cully: la parade navale en point de mire

Christian Dick  |  La troisième assemblée générale de LABEL, pour les acteurs de Bourg-en-Lavaux, s’est tenue lundi 24 avril dans les combles de la Maison Jaune à Cully. L’association compte à ce jour 225 membres dont un bon quart de privés. Ces chiffres sont en progression. Si les professionnels et associations sont au nombre de 162, on peut se réjouir de la part élevée de privés, plus de soixante, impliqués dans la vie et la santé économique de leur commune.Le comité compte huit membres, la présidente Carmilla Schmidt, Brigitte Leprovost, Caroline Coquerel, Francine Marchesi, Armand Deuvaert, Vincent Chollet, Philippe Delessert et Jean-Yves Cavin, les deux derniers étant démissionnaires. Les projets sont nombreux, à commencer par le Lavaux d’Or – Prix du Mérite dont on verra cet automne la deuxième édition. Quatre lauréats, pour culture, sport, terroir et entreprise, se partageront le 10 novembre à Lutry une enveloppe de Fr. 10’000.-. Un coup de coeur, selon qu’il soit ou non touché et que le porte-monnaie le permette, pourrait récompenser un cinquième candidat. La période de référence court du 1er juillet 2015 au 30 juin 2017. Rappelons que les candidats ne peuvent s’inscrire eux-mêmes, ils doivent l’être par un tiers avant le 31 juillet 2017.

La foule sur les quais et sur la Corniche

Un deuxième projet est en phase de réalisation, la Parade navale du 21 mai. Cette manifestation bisannuelle attend, selon le temps, plus de dix mille visiteurs à quai et deux mille sur sept des huit unités d’époque. La route cantonale entre Epesses et Riex sera fermée à la circulation. Des stands y seront montés. Ce sera la première d’une vue plongeante ou panoramique. La parade est généralement associée à un événement. Celui-ci marque cette année à Cully le dixième anniversaire de l’entrée de Lavaux dans le patrimoine mondial de l’Unesco. Trois lieux sont proposés aux visiteurs, le lac, les quais et la Corniche. Les vignerons sont évidemment à l’honneur. Un “tous-ménages” est en cours de préparation. Au bord du lac, Cully Motors et Cully Broc’ occuperont les 20 et 21 mai la moitié de la place d’Armes, avec véhicules d’avant 1935, brocante et animations. L’Association pour le maintien du patrimoine aéronautique et l’Association “Les Amis de la belle époque” se joignent à la manifestation. Le survol d’avions d’époque est au programme. Trois marchés répondent à l’attente de la population, celui du jeudi au centre de Cully, vingt l’an dernier, celui du dimanche sur la place d’Armes pour sa deuxième édition, et celui de Riex sur la place Bosshard, le plus ancien, qui prévoira d’allonger l’horaire de ses six samedis jusqu’à 16h. Il est prévu que le Lavaux-Express s’y arrête à trois reprises. Les marchés reprendront le 28 mai et finiront le 1er octobre. A chacun des dix-neuf dimanches de l’an dernier, un vigneron proposait ses crus. Vincent Chollet présentait un jeu de groupe, “Vign’Heroes”, qui connaît un succès grandissant. Il s’agit de former un huit au départ du Caveau des Vignerons d’Aran et de suivre la boucle dans les vignes en répondant à des questions liées au climat. C’est un peu d’actualité.

La 10e de Cully Bazar

Cully-Bazar est une manifestation connue qu’on fréquente un samedi proche de la Saint Nicolas. Soixante participants y créaient l’animation l’an dernier. Le bazar fêtera cette année dimanche 3 décembre sa dixième édition. Les habitants des cinq villages de Bourg-en-Lavaux ont la possibilité d’ouvrir leur porte à d’autres, connus ou inconnus, à la fin de l’année lors des rencontres de l’Avent. Les intéressés n’ont que jusqu’à la fin du mois pour se faire connaître auprès d’Amélia Joly, à Grandvaux. Le répertoire, un tous-ménages, distribué en fin d’année, présente plus de cent trente adresses professionnelles. Y sont successivement mentionnés les commerces et artisans, la culture et les loisirs, la restauration et l’hébergement, la santé et le bien-être, les services et conseils ainsi que les vignerons et caveaux. Un plan propose quelques destinations locales. Les intéressés voudront bien se faire connaître avant la fin octobre, ou soumettre d’éventuelles modifications. Le comité planche également sur l’identité du nouveau bâtiment des CFF à la gare de Cully. LABEL s’implique auprès des autorités et des représentants des chemins de fer. Un panneau signalétique est également à l’étude. Don de Monique Jacot, photographe, deux mille diapositives de Lavaux, libres de droit, sont consultables au Centre d’interprétation à Grandvaux. Il était surtout question, dans la discussion, de graver l’image sur un support informatique accessible. Un nouveau site web est en outre en préparation. Dans la partie plus formelle, les comptes présentent un excédent de recettes de Fr. 12’887.90, ce dont se réjouit l’assemblée qui approuve évidemment les comptes à l’unanimité. Philippe Delessert et Jean-Yves Cavin qui ne se représentent pas au comité sont remplacés par Daniel Colombini et Chris Altmikus, tous deux élus par acclamation. Valérie Hill, présidente de BEL Action, propose une nouvelle monnaie, le Léman, selon une recette éprouvée ailleurs. Ce titre n’a qu’une valeur locale. Il ne vaut rien à l’extérieur de la commune. Le but est de favoriser la consommation sur place, de re-localiser l’économie comme on dit aujourd’hui. Quelques membres se sont dit intéressés. Une étude permettra une évaluation ou de cerner un besoin. Pour conclure, Raymond Bech, municipal, a félicité les responsables de LABEL pour leurs efforts et l’ensemble des acteurs qui soutiennent l’association. La commune offrait l’apéritif, a-t-on juste pu entendre dire avant un tonnerre d’applaudissements.