Coup d’envoi des JOJ 2020, Hé oui! c’est parti… !

Philippe Leuba a accueilli la bannière au Forestay

19 septembre, arrivée du drapeau des Jeux olympiques de la Jeunesse à la salle Forestay de Puidoux

Jean-Pierre Lambelet |  Le 17 septembre la flamme olympique a été allumée à Athènes et transmise à Virginie Faivre, la présidente du comité d’organisation de Lausanne 2020. Dès son arrivée en Suisse, la flamme sillonnera tous les cantons suisses avant d’embraser la vasque au centre de Lausanne durant toute la compétition du 8 au 22 janvier.

Au total 1880 athlètes disputeront la troisième édition des JOJ et pour marquer le départ de la manifestation, une remise de la bannière olympique aux communes vaudoises a eu lieu le 19 septembre au stade Pierre de Coubertin à Vidy. 

C’est des enfants des écoles de l’Association scolaire Centre Lavaux (ASCL) qui ont été désignés ambassadeurs de leur commune et qui ont ramené le drapeau olympique qui a été hissé au mât devant la salle de sport Forestay à Puidoux.

Le syndic de Puidoux, René Gilliéron, le directeur des écoles, Michel Bovard, et le conseiller d’Etat Philippe Leuba ont exprimé leur fierté de participer activement à ces JOJ et d’assister au troisième lever du drapeau olympique en Suisse après les Jeux d’hiver de 1928 et 1948 à Saint-Moritz.

La fanfare Echo des Rochers, de Puidoux, a accompagné musicalement la montée du drapeau qui flottera jusqu’au 22 janvier en marquant symboliquement la fraternité humaine des athlètes de 14 à 18 ans de 70 pays qui se mesureront dans diverses disciplines hivernales.

Et au final, un merci tout particulier a été adressé par le syndic René Gilliéron aux représentantes de feu la Société de couture de Puidoux qui a été en activité de 1902 à 2017 et qui a offert, en ce 19 septembre 2019, un arbre Ginkgo Biloba aux habitants de Puidoux. 

Cet arbre est un symbole de longévité puisqu’il existait déjà il y a plus de 270 millions d’années…!

Il marque ainsi la longue activité de la Société de couture qui a beaucoup donné de son temps et de son argent à la chapelle de Puidoux.

Cet arbre a vu naître les Jeux olympiques antiques créés au 8e siècle avant J.-C. en Grèce… ! Il a donc bien sa place en ce jour même au Verney à Puidoux.

La flamme olympique passera à Puidoux le 10 octobre 2019.

Le syndic de Puidoux avec Thomas Bach, président du Comité international olympique

Denise Gilliéron et Odette Chaubert de la Société de couture devant le Gingko Biloba planté pour l’occasion