Conseil général du 5 octobre

M. Schneider, secrétaire | Blaise Vuille, président du Conseil, ouvre la séance à 20h. Il souhaite la bienvenue à l’assemblée. Il est annoncé une démission et une demande d’assermentation.

Taux d’imposition 2016
Il ressort que les communes de Carrouge, Mézières et Ferlens fusionneront au 1er juillet 2016 et que le taux d’imposition proposé pour la nouvelle commune est de 76%. Celui-ci correspond à un point de moins que celui de l’année 2015 pour Ferlens. Ce point de différence représente environ Fr. 9500.–. Ce manque à gagner sera compensé par l’arrivée de nouveaux habitants à Ferlens.
Le préavis est accepté par 18 oui et 1 abstention.
Le préavis 6/2015 est lu. Il en ressort que les travaux ont déjà été effectués en raison des exigences de CarPostal. Le délai laissé était très court. La Municipalité a pris toutes les dispositions de manière à répondre en temps et en heure afin que les travaux puissent être effectués sur les trois zones concernées à la route de Servion. Ce délai a également empêché la Municipalité de multiplier les appels d’offre. Le choix porté sur l’entreprise Delessert se comprend du fait qu’elle effectue déjà l’entretien courant des routes de la commune. L’examen de l’offre démontre que la Municipalité a retenu les éléments strictement nécessaires tout en gardant à l’esprit la sécurité des usagers ainsi que le bon sens et les aspects d’économie. Le préavis est accepté par 16 oui, 1 non et 2 abstentions.

Communications de la Municipalité
Le municipal en charge des finances annonce l’installation de deux moloks au Moulin, qui seront mis en fonction en 2016 l’un après l’autre. En 2017, deux autres moloks seront installés, un au Village et un à la Patte d’Oie. Cela en fera donc quatre pour le village. Le municipal des constructions donne quelques informations au sujet des travaux du Moulin en précisant que pour l’instant les délais sont respectés et que les locations pourront se faire au 1er janvier 2016. Il précise que les habitants de Ferlens sont prioritaires pour les locations et que pour l’instant deux personnes ont déposé formellement leur dossier. Les locations seront ensuite ouvertes vers l’extérieur.
Le municipal en charge des écoles reprend la parole et relève que malgré de nombreux changements il y a eu peu de plaintes des chauffeurs concernant les horaires des bus scolaires. Dans la mesure du possible ont également été intégrées les mamans de jour et les UAPE pour les transports des élèves. Il y a aussi eu une augmentation du nombre des transports en raison des heures de gymnastique. Il y a énormément de travail et il a été question d’engager un administrateur et une secrétaire pour gérer le tout. Le crédit du collège de Servion a enfin été voté. Si tout va bien cela sera prêt pour 2017. Pour Carrouge, c’est toujours bloqué par Berne en relation avec la LAT. Les travaux sont lancés pour la nouvelle bibliothèque et 5 classes. Il est demandé ce qu’il en est des petits bus pour les transports au vu notamment du fait que de nombreux élèves attendent longtemps pour avoir un bus. Le municipal fait remarquer que les chauffeurs n’ont pas le temps de traîner en route et que si l’on tient compte du temps qu’il faut aux élèves pour sortir et se retrouver effectivement sur la rue, le temps d’attente est fortement diminué. La question est posée de savoir pourquoi certains élèves qui pourraient être scolarisés proches de leur domicile se retrouvent au final à l’autre bout du secteur. Le municipal fait remarquer que toutes les classes de secondaire ont été déplacées sur Mézières et que par conséquent de nombreuses classes ont été libérées ailleurs et qu’il faut les remplir avec des primaires. Une dernière remarque est faite à ce sujet en faisant remarquer qu’à l’heure actuelle c’est un peu du n’importe quoi puisque dans une famille avec trois enfants, par exemple, il y a trois heures de départ et de retour différentes.

Propositions individuelles et divers
Le rapporteur de la commission 6/2015 revient avec la proposition de la commission. Il fait quand même remarquer qu’en hiver une fois les potelets enlevés la sécurité ne sera peut-être pas autant assurée. Le président rappelle que la demande doit être formulée de manière plus formelle. Le municipal en charge des routes signale que les travaux ont été faits de manière que le goudronnage puisse être fait plus tard par-dessus le gravier. Le président demande si les membres du Conseil souhaitent que la Municipalité fasse une étude pour la mise en place ou non d’un trottoir. Le Conseil, par 18 oui et une abstention, accepte la proposition et demande que la Municipalité propose un projet pour un prochain Conseil.
Une dernière demande est faite afin de savoir ce qu’il en est des travaux de la route d’Oron pour le passage vers l’ancien Café du Nord. Le municipal responsable indique que le dernier devis est arrivé à 18h ce lundi 5 octobre et que normalement les travaux se feront en même temps que les travaux de goudronnage sur la route, et ce pour autant que le Conseil de décembre accepte le préavis qui sera présenté.
Le président remercie les membres du Conseil et lève la séance à 20h55. Le prochain Conseil est agendé pour le lundi 14 décembre à 19h.