Concert de l’Ensemble vocal Intervalles

Gil. Colliard   |  Jeudi 15 décembre à 19h30, l’Ensemble vocal Intervalles, sous la direction de son nouveau directeur, Loïc Bera, invite la population à son unique concert de l’Avent au temple d’Oron.

Les voix de l’ensemble, accompagnées, sur plusieurs pièces par Arthur Nicolas-Nauche à l’orgue baroque du temple d’Oron, proposent un programme classique de qualité, dont feront partie l’Ave Verum Corpus de W.A. Mozart, l’Ave Maria de F. Liszt, le Cantique de G. Fauré, parmi d’autres airs aux teintes de cette période de l’année, puissante, lumineuse et fraternelle. Neuf chants en latin, français allemand et ancien anglais seront interprétés une heure durant, dont une partie déjà connue des chanteurs et 6 pièces, enseignées de manière intensive par leur nouveau directeur, arrivé début octobre. «Ce sont de bons amateurs, dans la force de l’âge, avec de bonnes voix, c’est un bon chœur, nous serons prêts!» se réjouit Loïc Bera, qui a, pour ambition, d’apprendre à cette formation, par le passé, souvent reléguée au second plan lors de prestations, à se mettre en avant.

Une nouvelle identité ancrée par le concert
de l’Avent

Sans direction depuis 4 mois, «Intervalles» qui s’était interrogé sur son devenir, a pu retrouver ses notes lors de l’arrivée de Loïc Bera. Première mission du jeune et dynamique directeur, rassembler les chanteurs, qui au fil des mois s’étaient dispersés. La seconde fut de donner  rapidement un projet à l’ensemble vocal, nouvelle formule, en organisant la prestation du 15 décembre. «C’est un concert de réunion, il est le point d’ancrage pour la suite et pour le devenir du chœur» souligne-t-il.

Les chœurs au cœur de la vie du nouveau directeur

Loïc Bera, de nationalité française, domicilié à Renens vit de et par sa passion depuis toujours: la musique. Il apprend le hautbois avant de se lancer dans la direction. Il en fait son choix de vie. Elève au conservatoire de Paris, il profite des échanges, offerts par le programme Erasmus, pour terminer ses études à Munich. Il y travaillera encore 3 ans avec des orchestres amateurs avant de s’engager en Pologne comme chef d’orchestre pour 8 mois. Son côté latin, le ramène à Lausanne il y a 2 ans. Actuellement, il termine une formation supérieure de direction d’orchestre à Berne, tout en dirigeant différents chœurs dans le canton de Vaud, comme la «Chanson de Prilly» ou la «Chorale des séniors Chante-Joie» à Lausanne. Il a répondu à l’annonce d’«Intervalles» avec qui l’union s’est conclue après un premier essai.

Bien que plutôt équilibré dans le registre des voix, «Intervalles» recrute de nouveaux chanteurs. Il suffit d’avoir du plaisir à chanter et d’apprécier la musique classique, baroque, romantique et contemporaine. Jusqu’alors la formation a surtout travaillé un répertoire calme. Son nouveau directeur se réjouit d’explorer avec elle des chants plus rythmés ou chaque voix apprendra à s’exprimer, à créer son identité. Il a déjà de beaux projets pour 2017. Les premiers mois de l’année seront occupés à préparer le concert de fin mai.

L’Ensemble vocal «Intervalles» vous attend avec joie pour partager quelques instants de sérénité, hors du temps, au temple d’Oron-la-Ville, l’entrée est libre, avec une collecte organisée à la sortie.

Si vous êtes intéressé à rejoindre l’Ensemble vocal Intervalles – Contact: Philippa King Rojo, présidente ad interim Ch. Aux Channey 26, 1077 Servion 079 958 44 77 – Possibilité de participer, sans engagement, aux répétitions ouvertes à la grande salle d’Ecoteaux à 20h, les 5,12,19 et 26 janvier 2017.