Clin d’œil – Mon informatrice c’est ma maman…

La coupe du monde de football est dans toutes les bouches, idem pour les paris lancés!

Marie  |  Parce que je ne veux pas perdre la face devant mon fils, je me renseigne avant sur le déroulement de certaines rencontres que j’ai zappé ou bien que j’ai regardé d’un œil distrait. Mon informatrice c’est ma maman, source sûre et grande spécialiste de cette discipline, elle me tient au courant de la sélection de tel pays qui a très bien joué mais finalement a perdu aux tirs aux penalties, des équipes favorites pour les quarts de finale et celles déjà éliminés et que même le plus grand joueur du monde, son Ronaldo adoré, peut louper un penalty. C’est que ma mère affectionne le foot, pas depuis toujours mais depuis que ce sport est devenu un sujet animé de discussion entre elle et son fils. Des discussions qui les rapprochent encore et plus l’un de l’autre, à l’opposé mon cadet, lui, il quitte la pièce dès que j’évoque  le joueur brésilien Neymar. Enfin on sait qu’il vaut mieux éviter de parler de religion et politique avec sa famille et amis, j’avoue qu’on devrait ajouter aussi le foot!