Clin d’oeil: faire de la dentelle en pâtisserie

Marie  |  En période de Bénichon, il m’arrive de faire de la pâtisserie. Comme par exemple les bricelets. L’autre jour, la météo pluvieuse était propice à cet art culinaire. Une fois qu’on commence il ne faut pas être pressé. Donc j’ai commencé les premiers bricelets en surveillant la cuisson muni d’une montre; je calcule le temps de chaque pièce passé au four d’une minute trente. Au bout d’un moment j’augmente la température, un petit grésillement sonore me dit que la pâte brûle, j’accélère ma cadence, je suis passée à une minute. Des pyramides de rouleaux sur une grille s’accumulent. Plus ils sont fins plus cela ressemble à  la dentelle. Au cas où vous aussi chers lecteurs (trices), aimeraient savourer ces délices je me permets de vous donner la recette pioché dans le livre «Cuisine & Traditions au Pays de Fribourg».

La recette

Bricelets

– 1 l de crème double

– 650 g de sucre

– 7 dl de vin blanc ou 5 dl de vin blanc et 2 dl d’eau

– 1 dl de kirsch

– environ 900 g de farine

– 1 pincée de sel

Mélanger la crème, le vin et faire fondre le sucre en brassant.

Ajouter le sel et la farine pour obtenir une pâte lisse.

Laisser reposer la pâte 1 à 2h, ajouter le kirsch au dernier moment.

Utiliser le fer à bricelets pour la cuisson et les rouler immédiatement.

Laisser refroidir et conserver dans une boîte bien fermée.

Pour les novices qui aimeraient apprendre à les confectionner, il faut avoir comme moi de gentils voisins qui vous font cadeau d’un rouleau en bois un peu plus long pour ne pas se brûler les doigts et vous expliquent la façon de les rouler de A à Z.