Chexbres – Nouvelle extension et modernisation

Début des travaux à l’EMS La Colline

Jean-Pierre Lambelet. |. Le lundi 3 juin 2019 marque un événement attendu depuis longtemps: l’ouverture du chantier «Colline 2020»! Dans les 3 à 4 années à venir La Colline va vivre une mue profonde avec la construction d’une nouvelle extension et la modernisation du bâtiment actuel. L’origine de la Colline remonte au début du 20e siècle lorsque le Dr Reymond construisit une clinique comme lieu de traitement pour des personnes souffrant de problèmes liés à l’alcool. Après la 2e guerre mondiale, cette bâtisse devint une maison de retraite gérée par l’église évangélique réformée du canton de Vaud et en 1981 fut créée la Fondation de La Colline, établissement médico-social (EMS), pratiquement dans l’enveloppe actuelle du bâtiment. Après bientôt 40 ans de bons et loyaux services, cette demeure va aussi devoir s’adapter aux conditions modernes de vie des résidents. Le projet de rénovation s’inscrit dans le programme de l’Etat de Vaud pour développer les EMS en raison de l’évolution démographique en faisant passer le nombre de lits de 74 à 105 dans des chambres individuelles. Le concours d’architecture lancé en 2016 a été gagné par le bureau d’architectes LVPH de Pampigny qui s’est vu confier la réalisation des travaux. Les investissements prévus se montent à environ 34,4 millions de francs, dont 26,77 millions garantis par l’Etat de Vaud et 7,67 millions à charge de La Colline. Dans un premier temps, des places de parc seront construites dans le talus au nord du site et se situeront à proximité immédiate de l’entrée sise dans un nouveau pavillon d’accueil aéré et lumineux s’ouvrant sur l’extérieur et le paysage. Suivra la construction de 60 nouvelles chambres, en contrebas et au sud du bâtiment existant, dont le toit servira de terrasse végétalisée. L’esthétique de cette nouvelle partie est particulièrement soignée pour s’intégrer de manière harmonieuse dans ce magnifique paysage viticole en incluant en façade des briques confectionnées avec la terre issue des terrassements et qui auront la même couleur que les murs de vignes avoisinants. Tout ceci devrait être terminé en 2021 pour permettre aux résidents de quitter leur chambre et d’intégrer les nouveaux locaux. Il sera alors possible de passer à la rénovation de l’immeuble actuel qui devrait être fin prêt en 2022 ou au début 2023. A ce moment-là, l’EMS La Colline sera en mesure d’accueillir 105 personnes dans des chambres individuelles comprenant un lit, un WC et une douche où chacune et chacun pourra se sentir comme chez soi. Cette augmentation de l’offre aura aussi pour conséquence de pouvoir accueillir des résidents nécessitant un accompagnement en psycho-gériatrie et de proposer également une vingtaine de postes de travail supplémentaires. Le conseil de Fondation de La Colline et sa direction sont bien conscients des nuisances engendrées par un tel chantier et, en collaboration avec le bureau d’architecture LVPH, assurent que tout sera fait pour limiter les désagréments au plus strict nécessaire.

Vue de la terrasse végétalisée connectée à l’est avec le chemin de Baulet