Chexbres – Le budget 2020 est voté à l’unanimité

Conseil communal du 5 décembre

Jean-Pierre Lambelet | 41 conseillères et conseillers présents pour attaquer le préavis municipal concernant le projet de budget pour l’année 2020. Tous les conseillers ayant reçus préalablement le projet de budget, le président Cédric Ganty passe en revue l’ensemble du budget, secteur par secteur, sans que des questions complémentaires nécessitent des réponses de la Municipalité. La commission des finances chargée d’étudier ce préavis propose deux amendements au projet de budget 2020:

– De biffer le poste de Fr. 65’000.- concernant l’achat d’horodateurs sur les places de parc pour remplacer ceux qui sont usagés et pour unifier le système, car à ce jour il y a trois types différents sur les parkings de la commune.

– De biffer le poste de Fr. 40’000.- concernant l’achat d’un panneau électronique d’information sur les diverses activités sociales, culturelles et sportives, qui se déroulent dans la commune.

Le municipal Jean-François Chevalley soutient le projet d’achat pour le remplacement d’horodateurs suite au vol avec déprédation commis durant l’année sur une bonne partie des horodateurs en place qui ont dû être remplacé par une nouvelle génération. Même si la commission des finances estime qu’il est possible de vivre dans une petite commune avec trois types différents d’horodateurs, ces appareils sont avant tout destinés aux gens de l’extérieur qui peuvent se demander pourquoi trois systèmes pour quelques places de parc et qu’il faudra de toute façon remplacer ceux qui arrivent en fin de carrière. En ce qui concerne le panneau d’information, il y en a un qui fonctionne sous le pont CFF depuis le 4 décembre et qui annonce, par exemple, la prochaine soirée de la Gym de Chexbres. Un panneau supplémentaire serait posé sur la route venant de Chardonne. Les deux amendements sont acceptés et au final le budget 2020 est voté à l’unanimité avec un excédent de charges diminué de Fr. 105’000.- soit à Fr. 677’000.-. Au chapitre des communications municipales, le syndic Jean-Michel Conne informe le Conseil que la vente de la Fondation Praz-Routoz est en cours. En effet, cet immeuble de 1992 comprenant des appartements subventionnés en faveur de personnes en situation patrimoniale particulière justifiant des mesures d’aide, nécessite des rénovations importantes pour environ 4 millions de francs et il serait nécessaire de recourir à l’emprunt pour gérer cette situation. Comme un acheteur est intéressé à reprendre cet immeuble, la meilleure solution est la vente. La déléguée à l’APOL, Sandra Stocco, relate les éléments importants ressortant du budget 2020 de l’APOL en soulignant le passage de la semaine de 42 à 40 heures pour le personnel ainsi que l’octroi d’une cinquième semaine de vacances. A signaler, bien sûr, le changement à la tête de cette police régionale avec le départ à la retraite du lieutenant-colonel Eugène Chollet et l’arrivée de son remplaçant Raphaël Cavin. Et comme c’est la dernière séance de l’année, une soirée conviviale s’est profilée au restaurant du Lion d’Or avant d’entamer 2020 avec un bon appétit!